Je fais un don
Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

Hong Kong : "Si nous brûlons, vous brûlerez avec nous"

Depuis plusieurs mois, Hong Kong connaît un véritable mouvement d'insurrection. Une révolte contre l'ordre politique imposé par Pékin, que nul ne semble pouvoir contenir. Porté par de très jeunes manifestants, le mouvement ébranle les autorités hongkongaises et chinoises.

Entre forum en ligne, conflits générationnels et cocktails molotovs, nous avons suivi des très jeunes frontliners, ces manifestants qui se battent en première ligne contre la police. C’est une nouvelle génération d’activistes, qui a désormais pris le relais par rapport à celles qui l’ont précédé. La traditionnelle non-violence propre aux mouvements hongkongais a cédé le pas vis-à-vis d’une répression de plus en plus dure.

C’est une situation dangereuse. Le mot d’ordre cantonais lamchao (攬炒) s’est désormais popularisé au sein des manifestants : en français, on peut le traduire par “si nous brûlons, vous brûlerez avec nous” - énième épisode de référence pop de ce mouvement, en ce cas, tiré du film Hunger Games .

Mais c’est aussi une situation ambiguë. Tout le monde n’a pas forcément la même idée de ce que le mouvement devrait revendiquer, face à un pouvoir perçu comme oppresseur. Entre indépendance et suffrage universel, Hong Kong connaît également un moment de changement par rapport à son identité et sa relation profonde avec la Chine.

Nous nous sommes plongés dans le mouvement de contestation, en essayant de comprendre ses tactiques et sa stratégie, ses objectifs et - surtout - ce qui se passe dans la tête de celles et ceux qui mènent le combat.

Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !