Je fais un don

On s'autorise à penser

Retrouvez ce podcast sur votre plateforme préférée
Apple PodcastsSpotifyOvercastCastboxGoogle PodcastsPocket CastsBreakerRadioPublicRSS
On s'autorise à penser

Parce qu’il n’est plus possible que seuls “les milieux autorisés” soient autorisés à penser notre monde, ses réalités et ses combats. Cette émission se veut le carrefour des intellectuels, penseurs et acteurs des luttes sociales dissidents et/ou invisibilisés.

Soulèvement aux États-Unis : de l'antiracisme au socialisme ? | Nicolas Martin-Breteau

Spécialiste de l'histoire des États-Unis, Nicolas Martin-Breteau revient sur la vague de protestation déclenchée par le meurtre de George Floyd. La mobilisation, qui est puissamment soutenue par le mouvement Black Lives Matter né en 2013, a un recrutement dans la population et une portée politique beaucoup plus larges que n'en ont d'habitude les émeutes régulièrement déclenchées, depuis très longtemps, par le racisme que subissent les Noirs au "pays de la liberté". Se trouve remis en cause l'ensemble du système économique et social états-unien, caractérisé par les inégalités radicales et le dénuement où se trouve reléguée une grande partie de la population (noire, mais pas seulement loin de là).

Soulèvement aux États-Unis : de l'antiracisme au socialisme ? | Nicolas Martin-Breteau

Les émeutes qui ont suivi le meurtre gratuit de George Floyd par des policiers de Minneapolis le 25 mai dernier pourraient n'être qu'un épisode de plus du cycle violence policière / émeutes / répression (avec, en particulier, intervention de la Garde nationale) / retour à la normale de l'ordre raciste – un cycle caractéristique de l'histoire des Afro-américains aux États-Unis depuis toujours (voir par exemple les émeutes de Watts en 1965 ou de Los Angeles en 1992).

Soulèvement aux États-Unis : de l'antiracisme au socialisme ? | Nicolas Martin-Breteau

Nicolas Martin-Breteau, interviewé par Julien Théry, explique cependant que la configuration du mouvement actuel est bien différente et nouvelle à de nombreux égards. Déjà, depuis 2013 et l'acquittement de l'assassin du jeune Trayvon Martin, le mouvement Black Lives Matter avait rompu avec le cycle ordinaire en se maintenant dans la durée, en recrutant dans des milieux sociaux et ethnico-raciaux très larges, pas exclusivement noirs, et en faisant porter ses revendications non seulement sur les discriminations contre les minorités, mais aussi sur la question sociale dans son ensemble.

Soulèvement aux États-Unis : de l'antiracisme au socialisme ? | Nicolas Martin-Breteau

Le mouvement consécutif à la mort de George Floyd est aussi très largement le fait des autres minorités ethnico-raciales et des Blancs. Il remet en question l'ordre économique et social radicalement injuste qui relègue les Noirs, mais aussi beaucoup d'autres et en particulier les masses blanches défavorisées, à la précarité, à la misère et à la délinquance. Ce mouvement intervient alors que Donald Trump et le parti républicain sont discrédités, ce dernier étant d'ailleurs de plus en plus divisé et peu disposé à soutenir l'actuel président dans sa politique de provocations et de montée de la tension.

Soulèvement aux États-Unis : de l'antiracisme au socialisme ? | Nicolas Martin-Breteau

Les Afro-américains voués en masse à la pauvreté et leurs homologues blancs sont-ils aujourd'hui en passe de nouer une alliance inédite qui pourrait infléchir nettement le cours de l'histoire des États-Unis ? La clef réside certainement dans le comportement du parti démocrate et en particulier de son establishment, dont l'opposition à Bernie Sanders et aux aspirations politiques qu'il représente est farouche. Joe Biden, futur candidat à la présidentielle, représente la ligne de droite, comme Hillary Clinton avant lui, et s'expose au même échec en novembre prochain. Mais une réceptivité de sa part au renouveau incarné par une figure comme Alessandria Ocasio-Cortez pourrait soutenir les vastes possibilités de changement que l'emprise locale conquise par des élus démocrates de la « génération Sanders » ont déjà ouvertes.

Pour finir, Nicolas Martin-Breteau évoque le parallèle possible entre le mouvement états-unien et la mobilisation française actuelle contre le racisme dans la police, avec la lutte emblématique pour la vérité concernant la mort d'Adam Traoré aux mains des gendarmes en 2016. Pour l'historien, la comparaison est bien légitime (les différences de contexte n'étant pas rédhibitoires, bien au contraire, puisque l'on ne compare que ce qui est différent). Dans les deux cas, la lutte antiraciste débouche sur des questions fondamentales de justice sociale, indépendamment desquelles le problème des discriminations ne saurait trouver de solution.

Soulèvement aux États-Unis : de l'antiracisme au socialisme ? | Nicolas Martin-Breteau
Paris, 2 juin 2020

Nicolas Martin-Breteau est l'auteur d'une traduction récente du livre classique du sociologue afro-américain W. E. B. Du Bois, Les Noirs de Philadelphie (La Découverte, 2019) et d'un livre intitulé Corps politiques. Le sport dans les luttes des Noirs américains pour la justice depuis la fin du XIXe siècle (Presses de l'EHESS, 2020). •••

Soulèvement aux États-Unis : de l'antiracisme au socialisme ? | Nicolas Martin-Breteau
Soulèvement aux États-Unis : de l'antiracisme au socialisme ? | Nicolas Martin-Breteau

On s'autorise à penser

Parce qu’il n’est plus possible que seuls “les milieux autorisés” soient autorisés à penser notre monde, ses réalités et ses combats. Cette émission se veut le carrefour des intellectuels, penseurs et acteurs des luttes sociales dissidents et/ou invisibilisés.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !