Je fais un don
Retrouvez ce podcast sur votre plateforme préférée
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

Néo-nazis dans l'armée française : l'aveuglement du gouvernement

Alors que Mediapart révélait la semaine dernière la présence de néo-nazis dans l'armée française, nous revenons sur cette affaire avec Sébastien Bourdon, journaliste et co-auteur de l'enquête.

L’information a été reprise par de nombreux titres de presse. Mediapart révélait mardi 16 mars la présence d’une cinquantaine de néonazis dans l’armée. Des faits révélés à la suite d’une enquête en sources ouvertes. C’est-à-dire, basée sur des informations à disposition de tous, principalement sur les réseaux sociaux. 

Preuves à l’appui, le journal illustre l’article par des saluts nazi, des références au suprémacisme blanc, ou encore une croix gammée affichée sur le frigo d’une caserne. Des faits graves mais qui ne sont pas nouveaux. En juillet 2020 déjà, une enquête révélait la présence d’une dizaine de néonazis dans l’armée, et ce dans différents corps. Face à ces nouvelles révélations, la ministre des Armées Florence Parly a affirmé que le problème était pris très au sérieux en interne. 

Pour en parler nous recevons Sébastien Bourdon, journaliste pigiste à Mediapart et co-auteur de l’enquête.

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !