On change tout.
Rendez-vous le 1er septembre
Je fais un don
Retrouvez ce podcast sur votre plateforme préférée
Apple PodcastsSpotifyOvercastCastboxGoogle PodcastsPocket CastsBreakerRadioPublicRSS
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

La guerre des grands médias contre les mouvements sociaux

25 ans que les éditorialistes et autres pseudo-experts campent sur les plateaux télé et s’octroient toute la légitimité du monde pour rabaisser, déprécier et dévaloriser la contestation sociale.   

25 ans, c’est surtout l’époque depuis laquelle Acrimed décrypte ce phénomène, décrypte le comportement des médias, leur hiérarchisation de l’information qui tend, toujours plus, à reléguer les mouvements sociaux au moins important. Ceux-là n’ont droit qu’à un traitement biaisé et toujours plus raccourci. Micro-reportages, micro-trottoirs, micro-débats entre experts tous d’accord entre-eux : d’accord pour dire que les grévistes sont des « preneurs d’otage ». D’accord pour laisser des lobbyistes revêtir l’habit du chercheur en sciences économiques ou en sociologie, faisant passer l’opinion pour une réalité scientifique. 

25 ans, c’est aussi la période durant laquelle le fonctionnement des médias et des rédactions a drastiquement changé. Tout tourne autour des chaînes d’info en continu, où le direct et l’actu chaude dictent tout. Pendant que les éditorialistes se pavanent et imposent leur hiérarchie de l’information, les pigistes et jeunes journalistes sont soumis à une précarité et à une violence inouïe, bien obligés de se soumettre à une ligne éditoriale qui ne leur convient pourtant pas, et à produire en masse des contenus courts et sans intérêt.

C’est pour revenir sur ces 25 ans qu’Acrimed a publié ce livre "Les Médias contre la rue, Vingt-cinq ans de démobilisation sociale", aux éditions Adespote. Pour en parler je reçois sur le plateau du Média Pauline Perrenot, journaliste et porte-parole d’Acrimed. 

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !