Abonnez-vous
pour s'attaquer aux chaînes TV !
Je fais un don
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

Télévision publique : comment votre argent finance Hanouna, Bolloré et les riches amis de Macron

Les patrons de l’audiovisuel public, de France Télévisions, en particulier, et leurs autorités de tutelle, c’est-à-dire des membres du gouvernement Macron-Borne, sont-ils masos ? En tout cas, Cyril Hanouna pense manifestement que oui. Avec eux, il croit pouvoir tout se permettre. Notamment de leur manquer de respect et de réclamer la privatisation des entreprises qu’ils dirigent. C’est ce qu’il a fait le lundi 16 janvier de cette année 2023.

Au moment où le chouchou de l’empire médiatique de Bolloré surjoue l’indignation devant des centaines de milliers de téléspectateurs, combien sont ceux qui savent que lui, qui prétend ne pas cracher dans la main qui le nourrit, est précisément en train de le faire ? Car Cyril Hanouna ne touche pas de l’argent que de C8, de Vivendi et donc de Bolloré. Il émarge également dans les caisses de l’audiovisuel public qu’il prétend dénoncer. Dans un article fouillé publié par le média indépendant en ligne Off Investigation, mon confrère Gauthier Mesnier nous raconte les coulisses d’un univers où règne la porosité entre le service public et les médias des milliardaires, entre des concurrents apparents, qui seraient absolument en désaccord sur la thématique des valeurs. Hanouna, mais aussi Vincent Bolloré et le groupe Canal +, Martin Bouygues et le groupe TF1, Xavier Niel et les amis milliardaires d’Emmanuel Macron… Ils profitent tous de l’argent octroyé par France Télévisions. Entretien avec Gauthier Mesnier.

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !