200 000€ pour BOUSCULER ta télé !
0 € / 200 000
Je fais un don
Les enquêtes

Dans une société où la transparence est sur toutes les lèvres, la culture du secret n’en finit pas de se développer, Le Média traque les dysfonctionnements de services publics pris au piège de l’argent-roi, mais plus largement les mensonges d’Etat et les infractions des multinationales.

Vers un nouveau coup d'État en Afrique centrale ? Enquête sur un barbouze français

Les mercenaires français sont en voie d’extinction en Afrique. Leur âge d’or semble s’être terminé en 2007 avec la mort du plus célèbre de nos barbouzes, Bob Denard. Dans une Francafrique en déclin, les affreux comme on les appelle ont perdu la main. Ils ne font plus la pluie et le beau temps dans nos anciennes colonies. Les chiens de guerre bien de chez nous qui il y a quelques années encore protégeaient les tyrans sur tout le continent ont été chassés, et remplacés par d’autres barbouzes, russes ceux-là.

Au grand marché de la mort, les mercenaires français n’ont plus la cote. Dépassés, ringardisés, nos pieds-nickelés en sont réduits à jouer les aventuriers, multipliant coups bas et coups foireux, avec la discrète bénédiction de Paris. Le Média a enquêté sur un de ces derniers dinosaures, un publicitaire français du nom de Nobert Gazier. Après avoir financé une tentative de coup d’Etat en Guinée-Équatoriale fin 2017, Gazier a aujourd’hui jeté son dévolu sur la République Centrafricaine.

Des enregistrements exclusifs obtenus par notre journaliste Thomas Dietrich dévoile comment ce drôle de Français incite les rebelles centrafricains à se réunir, et à fondre sur la capitale Bangui pour prendre le pouvoir. Gazier est-il en roue libre ou agit-il avec l’aval de Paris ? En tout cas, la France aurait tout intérêt à renverser le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra, qui s’est allié depuis 2018 avec les russes, les ennemis jurés de la France en Afrique. Une enquête vidéo de Thomas Dietrich.   

Les enquêtes

Dans une société où la transparence est sur toutes les lèvres, la culture du secret n’en finit pas de se développer, Le Média traque les dysfonctionnements de services publics pris au piège de l’argent-roi, mais plus largement les mensonges d’Etat et les infractions des multinationales.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !