200 000€ pour BOUSCULER ta télé !
0 € / 200 000
Je fais un don
Le fond de l'info

Économie, international, technologies… Cette émission prend le risque du “pédagogisme” pour mieux aller au fond de sujets qui se caractérisent par leur complexité apparente mais qui constituent des enjeux prégnants de notre époque.

Macron et ses dictateurs bien aimés

C’est déjà le 7ème numéro du fond de l'info. Nos journalistes Nadiya Lazzouni, Théophile Kouamouo et Thomas Dietrich décryptent l’actualité politique de la semaine passée. Au sommaire de l'édition, l'intégration du RN à la commission de la défense de l’Assemblée nationale et à la délégation parlementaire au renseignement. Une première. Le parti d’extrême-droite est-il l’idiot utile de la macronie ? Nos journalistes en débattent. 

On continue également de parler de la tournée africaine d'Emmanuel Macron. Le président l'a achevée, vendredi, en Guinée-Bissau, où il a rencontré le président Umaro Sissoco Embalo, pour parler notamment de la sécurité au Sahel. Avant cela, il s’était rendu au Cameroun et au Bénin, où il a serré la main à des autocrates comme Patrice Talon ou Paul Biya, qui règne sur le Cameroun depuis 40 ans. Cette tournée s’est faite sur fond de guerre d’influence avec la Russie. 

D'autres visites ne sont pas passées inaperçues, ce sont celles de 3 dictateurs, le président des Emirats, le maréchal d’Egypte et le prince héritier d’Arabie Saoudite reçus avec tous les honneurs à l'Elysée. Les ventes d’armes se portent bien, les droits de l’Homme beaucoup moins. La France a-t-elle oublié ses principes au profit de la realpolitik ? Théophile Kouamouo et Thomas Dietrich analysent la politique internationale d’Emmanuel Macron. 

Le fond de l'info

Économie, international, technologies… Cette émission prend le risque du “pédagogisme” pour mieux aller au fond de sujets qui se caractérisent par leur complexité apparente mais qui constituent des enjeux prégnants de notre époque.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !