200 000€ pour BOUSCULER ta télé !
0 € / 200 000
Je fais un don
La Contre Matinale

Pour vous faire vivre les élections de 2022 autrement...

Comment les médias protègent Macron des affaires

Ces dernières semaines, la corporation journalistique a-t-elle été lâche ? La réponse est oui. Quelques exemples. Les journalistes ont accepté de couvrir la campagne électorale aux conditions exclusives d’un des candidats, Emmanuel Macron.

Ces dernières semaines, la corporation journalistique a-t-elle été lâche ? La réponse est oui. Quelques exemples. Les journalistes ont accepté de couvrir la campagne électorale aux conditions exclusives d’un des candidats, Emmanuel Macron. Prenons l’exemple de BFM. La chaine contrôlée par Patrick Drahi avait prévu d’organiser un débat entre tous les candidats au premier tour le 23 mars. Comme cela s’est fait en 2017. Refus d’Emmanuel Macron, qui était pourtant bien content de profiter de ce dispositif il y a cinq ans. Il aurait été possible, bien entendu, d’organiser quand même un débat sans Macron et sans Le Pen, elle aussi non désireuse de se confronter à la concurrence. BFM a invoqué “les règles strictes de temps de parole” pour justifier l’annulation de la joute. Mais un temps de parole, ça peut se rattraper.

L’exemple le plus caricatural de soumission aux desideratas du pouvoir nous a été donné par TF1, la chaîne du groupe Bouygues. Qui a organisé une émission compliquée, sans débats - comme le souhaitait Macron -, autour de la thématique de la guerre en Ukraine - parce que ça donnait l’avantage au président sortant. Et comme le voulait le chef de l’État, TF1 a exclu un certain nombre de candidats, ayant pourtant obtenu leurs 500 signatures. Le focus de Théophile Kouamouo. 

La Contre Matinale

Pour vous faire vivre les élections de 2022 autrement...

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !