10 000 Abonnements
pour sauver Le Média
Je fais un don
L'instant Porcher

Thomas Porcher, économiste, signataire du manifeste des Économistes atterrés, et auteur de nombreux essais dont « Les Délaissés » et « Traité d’économie hérétique » débunke chaque semaine, sur le plateau du Média, les fausses évidences des gardiens du temple néolibéral. À l'occasion, d'autres économistes et praticiens de l'économie viennent répondre aux questions du Média dans le cadre de ce module.

Comment nos dirigeants ont tué l'industrie française

Comment rendre la France de nouveau concurrente sur le plan industriel ? Comment concilier crise climatique et urgence sociale alors que des propositions de fiscalité écologique sont de nouveau sur la table ? Comment réagir face aux traités de libre-échange prévus par l'Union européenne ? Thomas Porcher et Elsa Margueritat vous propose quelques pistes de réflexion dans ce nouveau numéro de L'instant Porcher.

La question de la réindustrialisation préoccupe et à raison : depuis 1974, la France ne cesse de perdre ses industries. Néolibéralisme européen et logiques patronales ont rendu notre territoire soumis à d’autres concurrences. Aujourd’hui, nous entendons beaucoup parler du « made in France » et de la réindustrialisation. Comment parvenir à rendre la France de nouveau concurrente sur le plan industriel ? Éviter que le « made in France » ne soit l’apanage de petites logiques marketing, sans un vrai plan d’ensemble ? Les dernières mesures proposées par le gouvernement sont-elles suffisantes ?  

L’écologie est au coeur du discours politique et est devenu un axe programmatique majeur. L’urgence climatique oppresse de plus en plus et nos gouvernants semblent vouloir mener des politiques au détriment d’une autre urgence : l’urgence sociale. Ce fut le cas avec les gilets jaunes et la taxe carbone, taxe profondément injuste qui allait peser lourdement sur les ménages. De quoi mettre fin au débat à gauche. Pourtant, la candidate Audrey Pulvar a évoqué à nouveau la question d’une fiscalité écologique.  

CETA, JEFTA, UE-Mercosur… Les traités de libre échange européens sont nombreux depuis les années 1990. L’objectif de ces traités est simple : augmenter les débouchés des entreprises en leur ouvrant d’autres marchés pour favoriser la croissance économique, en réduisant les obstacles commerciaux comme les droits de douane par exemple. Mais tandis que des pays comme les États-Unis prennent un virage protectionniste, en prévision de la crise économique de grande ampleur à venir, l’Union européenne, elle, envisage de nouveaux traités de libre-échange. Pourquoi ? Quels en seraient les avantages et les inconvénients ? On décrypte avec Elsa Margueritat et Thomas Porcher.

L'instant Porcher

Thomas Porcher, économiste, signataire du manifeste des Économistes atterrés, et auteur de nombreux essais dont « Les Délaissés » et « Traité d’économie hérétique » débunke chaque semaine, sur le plateau du Média, les fausses évidences des gardiens du temple néolibéral. À l'occasion, d'autres économistes et praticiens de l'économie viennent répondre aux questions du Média dans le cadre de ce module.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !