200 000€ pour BOUSCULER ta télé !
0 € / 200 000
Je fais un don
Retrouvez ce podcast sur votre plateforme préférée
Apple PodcastsSpotifyOvercastCastboxGoogle PodcastsPocket CastsBreakerRadioPublicRSS
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

Ali Rabeh réélu maire de Trappes : "C'est la lâcheté qui tue la gauche"

« Réélection dès le premier tour, face à une droite zemmourisée et clientéliste. Quelle fierté, merci aux Trappistes ! », s’est réjoui Ali Rabeh à l’annonce des premiers résultats. Deux mois après avoir vu son élection de 2020 invalidée par le Conseil d’Etat, Ali Rabeh a été réélu maire de Trappes dimanche 10 octobre avec 58,36% des voix dès le premier tour des municipales partielles. Il était reproché au candidat arrivé en tête d'avoir fait la promotion de sa candidature entre les deux tours du scrutin par le biais d'une association dont il est le fondateur.

Cette municipale partielle est devenue un enjeu national tant Trappes et son maire ont été érigés, par une large coalition allant de l’extrême-droite à une partie du PS, en symboles des “territoires perdus de la République” d’une part et de “l’islamogauchisme” d’autre part. Après sa victoire au premier, fondée sur une base de légitimité plus large qu’en 2020, Ali Rabeh a répondu aux questions de Taha Bouhafs. 

Comment est-il parvenu à amener vers les bureaux de vote des abstentionnistes chroniques ? Quelle attitude faut-il avoir face à la vague brune qui ruisselle des plateaux de télévision jusqu’aux rues de nos villes ? Pour Ali Rabeh, la réponse est claire : affirmer la dignité des plus pauvres, ne rien céder à la coalition des racistes, être “obsédé” par la question sociale. Entretien.

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !