Je fais un don
Le fond de l'info

Économie, international, technologies… Cette émission prend le risque du “pédagogisme” pour mieux aller au fond de sujets qui se caractérisent par leur complexité apparente mais qui constituent des enjeux prégnants de notre époque.

Référendum ADP : les médias au service du pouvoir

Chiffres à l'appui, Le Média dénonce le sabotage du Référendum d'Initiative Partagée (RIP) contre la privatisation d’Aéroports de Paris par la presse aux mains des milliardaires et le service public de l'information. D’après notre analyse, dans les 30 jours qui ont suivi l’ouverture du Grand Débat, 13000 articles de presse ont relayé ce qui était de toute évidence une vaste opération de communication du pouvoir. Le RIP, lui, encadré par la Constitution et contraignant pour le gouvernement, n’a fait l’objet que de 500 articles dans le mois suivant son lancement. Même chose sur France 2, qui a dédié 24 sujets au Grand Débat à son ouverture et un seul pour le RIP. Un black-out médiatique permis par la bienveillante passivité du CSA, et qui a une fonction : saborder une expérience inédite de démocratie directe, à l’heure où les Gilets Jaunes la réclament avec force.

Le fond de l'info

Économie, international, technologies… Cette émission prend le risque du “pédagogisme” pour mieux aller au fond de sujets qui se caractérisent par leur complexité apparente mais qui constituent des enjeux prégnants de notre époque.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !