Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don

On s'autorise à penser

On s'autorise à penser

Parce qu’il n’est plus possible que seuls “les milieux autorisés” soient autorisés à penser notre monde, ses réalités et ses combats. Cette émission se veut le carrefour des intellectuel·le·s, penseuses·eurs et actrices·eurs des luttes sociales dissident·e·s et/ou invisibilisé·e·s.

"La France tu l'aimes mais tu la quittes" : ces musulmans qui fuient la france et son islamophobie

“La France tu l’aimes mais tu la quittes”, c’est le titre d’une enquête sociologique inédite menée en France sur le départ des musulmans français pour la plupart diplômés de l’enseignement supérieur. Discriminés ou encore acculés par le climat islamophobe, ces français trouvent à l'étranger un refuge qui leur offre la sérénité et l'ascension professionnelle qui leur étaient refusées en France. Appuyée sur un échantillon quantitatif de 1 000 personnes et sur 140 entretiens approfondis, cette enquête rend compte d’une fuite de cerveaux à la Française qui se produit silencieusement sous nos yeux et documente les effets délétères de l’islamophobie qui semble bel et bien constituer une exception française ou du moins hexagonale.

Quelle est l’ampleur de ce phénomène ? Quels est le profil et la trajectoire de ces nouveaux expatriés ? Quels événements ont favorisé leur départ ? Quel rapport entretiennent-ils avec la France ? Conçoivent-il un retour ? Pour en parler, Nadiya Lazzouni reçoit Julien Talpin, directeur de recherche au CNRS, spécialiste du racisme et de l'engagement dans les quartiers populaires. Il est l’un des auteurs de cette enquête passionnante. Et à leurs côtés, en visioconférence, trois français de confession musulmane installés à l’étranger qui ont témoigné du malaise qui a motivé leur départ.

On s'autorise à penser

Parce qu’il n’est plus possible que seuls “les milieux autorisés” soient autorisés à penser notre monde, ses réalités et ses combats. Cette émission se veut le carrefour des intellectuel·le·s, penseuses·eurs et actrices·eurs des luttes sociales dissident·e·s et/ou invisibilisé·e·s.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !