Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

Grands corps de l'Etat : une "caste" qui fabrique et contrôle nos gouvernants

C’est un discours prononcé en janvier 2012 par François Hollande, alors candidat à la magistrature suprême. Le discours du Bourget, entré dans les annales et dans lequel il tançait un adversaire supposé. “Et pourtant il gouverne”, disait-il en parlant du monde de la finance. Il aurait tout aussi bien pu parler des grands corps de l’Etat.

La moitié des patrons du CAC 40 sont passés par là. Sur les trente dernières années, trois chefs d’Etat sur 4, et un pourcentage écrasant de Premiers ministres et de membres du gouvernement. Corps des ponts et chaussées, des Mines, Inspection des finances, Cour des comptes… ces entités bien spécifiques que l’on intègre à la sortie des grandes écoles comme l’ENA ou Polytechnique constituent-elles une caste ? Quel est son pouvoir ? Peut-on parler de pouvoir de nuisance ? En quoi les grands corps de l’Etat sont-ils un problème pour la France, sa démocratie, sa prospérité ?

Théophile Kouamouo en parle avec Alexandre Moatti, lui-même membre d’un grand corps en tant que X-Mines, mais auteur de cet ouvrage radicalement critique sur cette spécificité française “Technocratisme - Les grands corps à la dérive”, paru aux éditions Amsterdam.

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !