Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don

On s'autorise à penser

On s'autorise à penser

Parce qu’il n’est plus possible que seuls “les milieux autorisés” soient autorisés à penser notre monde, ses réalités et ses combats. Cette émission se veut le carrefour des intellectuel·le·s, penseuses·eurs et actrices·eurs des luttes sociales dissident·e·s et/ou invisibilisé·e·s.

« Bourdieu avait un côté anar  ». Vingt ans aux côtés d'un sociologue de combat | Gérard Mauger

Julien Théry reçoit le sociologue Gérard Mauger, auteur d'un livre intitulé « Avec Bourdieu. Un parcours sociologique ». Non seulement G. Mauger a travaillé avec les outils conceptuels de Pierre Bourdieu, dont il donne une synthèse critique dans cet ouvrage, mais il a cotoyé le grand sociologue pendant les vingt dernières années de sa vie, marquées par un engagement politique de plus en plus prononcé contre le néolibéralisme. Il nous livre ici son témoignage.

Il y a plus de vingt ans maintenant qu’a disparu le sociologue Pierre Bourdieu. Son œuvre reste très importante dans le domaine des sciences sociales, et même dominante dans la sociologie contemporaine : il reste l’un des auteurs les plus cités au monde. Et le nom de Pierre Bourdieu, en même temps, reste emblématique de la résistance à la montée du néolibéralisme, des luttes sociales pour la préservation des protections collectives et des services publics. En décembre 1995, beaucoup s’en souviennent, Pierre Bourdieu était descendu avec fracas dans l’arène politique en apportant son soutien aux grévistes du grand mouvement contre la réforme néolibérale des retraites et de la Sécurité sociale ‒ déjà ! ‒ promue par Alain Juppé et son gouvernement. Cette prise de position avait été d’autant plus retentissante que le prestige intellectuel de Bourdieu était immense, et qu’un grand nombre d’intellectuels supposés de gauche, issus notamment de la CFDT et du rocardisme, avaient soutenu la réforme Juppé et marqué ainsi leur ralliement au néolibéralisme. On a peut-être un peu oublié la violente hostilité dont Pierre Bourdieu a fait l’objet dès lors dans les milieux intellectuels et médiatiques français, y compris rattachés à la gauche. Dans cet épisode d'"On s'autorise à penser", Julien Théry reçoit le sociologue Gérard Mauger, auteur d'un livre intitulé « Avec Bourdieu. Un parcours sociologique ». Non seulement G. Mauger a travaillé avec les outils conceptuels de Pierre Bourdieu, dont il donne une synthèse critique dans cet ouvrage, mais il a cotoyé le grand sociologue pendant les vingt dernières années de sa vie, et apporte son témoignage.

 « Bourdieu avait un côté anar  ». Vingt ans aux côtés d'un sociologue de combat | Gérard Mauger

On s'autorise à penser

Parce qu’il n’est plus possible que seuls “les milieux autorisés” soient autorisés à penser notre monde, ses réalités et ses combats. Cette émission se veut le carrefour des intellectuel·le·s, penseuses·eurs et actrices·eurs des luttes sociales dissident·e·s et/ou invisibilisé·e·s.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !