Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
L'édito

Le regard d'un des journalistes du Média sur l'actualité et les grands enjeux du moment

Saint-Brévin : Comment la macronie a abandonné un maire ciblé par les fachos

Yannick Morez, le maire de Saint-Brevin-les-Pins, a démissionné. Depuis l’annonce d’un projet d’installation d’un centre d’accueil pour demandeurs d’asile au sein de sa commune, sa ville est la cible de l’extrême droite et ça fait des mois que ça dure. On se souvient que Civitas, le RN et les zemmouristes étaient venu jusqu’à Saint-Brévin-les-Pins pour protester contre ce centre. Menacé, victime d’un incendie criminel qui a détruit ses deux voitures et touché sa maison, le maire Yannick Morez, a donc jeté l’éponge le 9 mai dernier, se disant abandonné par l’Etat. Et en effet, de l'État, d’Emmanuel Macron, du gouvernement, Yannick Morez n’a reçu aucun soutien durant l’épreuve qu’il a traversé. Elisabeth Borne préfère quant à elle mettre dos à dos l’extrême-droite et la supposée extrême-gauche Une nouvelle preuve que les militants d’extrême-droite bénéficient d’une belle impunité.

L'édito

Le regard d'un des journalistes du Média sur l'actualité et les grands enjeux du moment

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !