10 000 Abonnements
pour sauver Le Média
Je fais un don
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

Macron réélu, Macron minoritaire

Ce qui était prévu de longue date est donc arrivé. Face à son adversaire de choix, Emmanuel Macron a à nouveau gagné la présidentielle à l’issue du second tour d’hier.

Quelles leçons faut-il tirer de cette répétition de l’Histoire ? Où va la France ? Les quotidiens de ce matin ne sont pas tout à fait d’accord à ce sujet. “Macron réélu : merci qui ?”, s’interroge faussement Libération. Qui estime que la large victoire d’Emmanuel Macron, qui gagne avec 58%, est le fait de “la mobilisation démocratique des Français, qui se sont mobilisés pour contrer une extrême droite plus forte que jamais”.

Le Figaro parle de “grande victoire et de grands défis”. “Jamais, sous la Vème République, un président n’était parvenu, sans cohabitation, à se faire réélire”, note le quotidien de la droite traditionnelle. “Emmanuel Macron domine un champ de ruines”, martèle de son côté Mediapart. “La stratégie qu’il a mise en place pendant cinq ans a donc été gagnante électoralement. Mais elle ne peut qu’être perdante démocratiquement, les fractures n’ayant jamais été aussi béantes”, estime le quotidien en ligne cofondé par Edwy Plenel.

Pour y voir plus clair, j’ai invité sur ce plateau du Média Stathis Kouvelakis, chercheur en philosophie, enseignant au King’s College de Londres de 2002 à 2020, et membre de la rédaction de la revue Contretemps.   

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !