12 500 Abonnés
pour s'attaquer aux chaînes TV !
Je fais un don
Le fond de l'info

Économie, international, technologies… Cette émission prend le risque du “pédagogisme” pour mieux aller au fond de sujets qui se caractérisent par leur complexité apparente mais qui constituent des enjeux prégnants de notre époque.

A-t-on le droit de ne pas pleurer la reine d'Angleterre ?

Nouvel épisode du fond de l’info, co-animé par Nadiya Lazzouni, Thomas Dietrich et Théophile Kouamouo. Au sommaire :

Nouvelles querelles intestines à la gauche de l’échiquier politique en France. En marge de la Fête de l’Humanité, le secrétaire national du Parti communiste, Fabien Roussel a déclaré avoir envie que son mouvement cesse de défendre « les allocations » au lieu du « travail ». Une sortie qui ne passe pas dans l'alliance de gauche. Cette polémique a succédé à une autre, provoquée par le député François Ruffin qui soutient que la gauche a abandonné une partie de l’électorat populaire.

La reine Elisabeth II est morte, Charles III accède au trône ! On vous rassure : on ne vous parlera pas des règles de la succession de la couronne britannique. On s'intéressera plutôt au règne de Sa majesté. Celle qui incarnait le symbole de l'unité du Royaume, demeure le visage de l'ultra-libéralisme et l'impérialisme britannique.

Le Pakistan est ravagé par les inondations… L’eau a submergé un tiers du pays, tué 1400 personnes et détruit ou endommagé plus d’un million d’habitations, selon les autorités pakistanaises. Le moins que l’on puisse dire c’est que le drame au Pakistan ne suscite pas une grande émotion à l’international. Pourquoi ? Est-ce donc la fin de la grande époque de l’humanitaire, où l’on volait au secours des peuples en détresse ?  

Le fond de l'info

Économie, international, technologies… Cette émission prend le risque du “pédagogisme” pour mieux aller au fond de sujets qui se caractérisent par leur complexité apparente mais qui constituent des enjeux prégnants de notre époque.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !