Je fais un don
Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

Vaccins Covid-19 : un parlementaire dénonce l'opacité des contrats

Entre retards de livraison, non-respect de clauses contractuelles et batailles géo-politiques entre Etats, les vaccins contre le Covid19 ne cessent de faire polémique. Ce qui devait être l’outil pour sortir de l'épidémie révèle les conflits diplomatiques, sanitaires et économiques activés par le virus.

L’Union Européenne a pour l’instant signé des accords d’achat avec 6 laboratoires pour la livraison des vaccins aux Etats membres. Des accords dont on ne connaît “rien”, selon Philippe Lamberts, coprésident du groupe des Verts/ALE au Parlement européen.

Ces contrats sont en effet tenus secrets par la Commission européenne. Pour Lamberts et d’autres élus, il s’agit là d'une pratique quasi-criminelle, qui vise à cacher des données essentielles sous le point de vue économique tout aussi bien que sanitaire. Aucune information n’est donnée quant au prix, au calendrier de livraison ou à la responsabilité en cas d’effets secondaires.

Pour Philippe Lamberts, cela est dû à un esprit de soumission aux intérêts des lobbies et grands groupes industriels à Bruxelles, un état d’esprit “qui est le résultat de ce qui passe dans chaque Etat membre”. Selon lui, la Commission aurait facilement pu imposer une clause de transparence, et ne pas l’avoir fait relève d’un choix politique - un choix profondément erroné, qui contribue, selon Lamberts, a raviver la méfiance des citoyens envers les institutions de l’UE.

Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !