Je fais un don

Un p'tit coup de bourbon

Un p'tit coup de bourbon

Chaque semaine, Serge Faubert raconte l’actualité française à travers le prisme des délibérations au Sénat et à l’Assemblée nationale. Ce qui perce de l’esprit des lois et de l’équilibre des forces politiques, au-delà du jeu des petites phrases.

La chute de la maison Macron

Ce n’est plus une érosion, c’est une hémorragie.
La République en marche a perdu cette semaine trois députés. Trois députés qui viennent s’ajouter aux deux qu’elle avait perdus au cours des quinze jours précédents.

Dernier en date, Cédric Villani, député de l’Essonne et candidat à la mairie de Paris contre le candidat macroniste officiel, Benjamin Griveaux. Hier soir, le bureau exécutif du parti présidentiel « a acté que Cédric Villani n’était plus membre de La République en marche ». En clair, il est exclu.

Deuxième départ de la République en marche - volontaire, celui-là ! - la démission, lundi, de Paula Forteza. Députée des Français établis hors de France, Paula Forteza est candidate dans le XIXe arrondissement de Paris sur la liste de Cédric Villani. Tiens donc…

Troisième départ de la semaine, mardi, celui de la députée de Haute-Savoie Frédérique Lardet, qui n’a pas obtenu l’investiture de LaREM à Annecy.

Deux autres députés parisiens de LaREM sont dans le collimateur de la direction : Hugues Renson qui est vice-président de l’Assemblée nationale et Anne-Christine Lang. Leur crime ? S’être rallié à Cédric Villani et faire sa campagne. Les mauvaises nouvelles pour la majorité ne s’arrêtent pas là. Dans les prochaines semaines, un nouveau groupe parlementaire pourrait bien rassembler les députés qui ont claqué la porte de LaREM – pas loin de quinze - et ceux qui se présentent comme l’aile gauche de LaREM. Une scission, quoi !

Il y a encore l’incertitude qui flotte autour du Premier ministre. Édouard Philippe va-t-il se présenter au Havre, la ville dont il fut le maire de 2010 jusqu’à sa nomination à Matignon ? Et si oui, sera-t-il tête de liste ? Ce vendredi, le Premier ministre participera au meeting de lancement de campagne de la droite locale. On devrait en savoir plus à cette occasion.

Un p'tit coup de bourbon

Chaque semaine, Serge Faubert raconte l’actualité française à travers le prisme des délibérations au Sénat et à l’Assemblée nationale. Ce qui perce de l’esprit des lois et de l’équilibre des forces politiques, au-delà du jeu des petites phrases.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !