Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don

On s'autorise à penser

Retrouvez ce podcast sur votre plateforme préférée
Apple PodcastsSpotifyOvercastCastboxGoogle PodcastsPocket CastsBreakerRadioPublicRSS
On s'autorise à penser

Parce qu’il n’est plus possible que seuls “les milieux autorisés” soient autorisés à penser notre monde, ses réalités et ses combats. Cette émission se veut le carrefour des intellectuel·le·s, penseuses·eurs et actrices·eurs des luttes sociales dissident·e·s et/ou invisibilisé·e·s.

Nos vie mutilées par le capital | Hugues Jallon, Julien Théry

« Le capital, c’est ta vie, il te ronge, il te brise, il t’abîme. Tu n’échapperas pas à sa domination qui est la mesure de toute chose et de toute existence. Tu paniques, n’arrives plus à respirer, tu ne t’appartiens plus. L’empire de la valeur a fait de toi son esclave. Dans ce monde, tu es devenu ton propre bourreau ».

L'écrivain Hugues Jallon est l'invité de Julien Théry pour son sixième livre, « Le capital, c'est ta vie » paru récemment aux éditions Verticales. 

Ce roman entremêle le récit des crises de panique d'un narrateur, jusqu'à un effondrement psychique qui ne lui laisse que la fuite comme possibilité de survie, et l'histoire de la victoire mondiale du néolibéralisme marchand, depuis l'élaboration de ses principes théoriques à partir des années 1930 jusqu'à la marchandisation de tous les aspects de la vie dans les sociétés contemporaines. 

Mais comment rétablir une vie souveraine ? Dans une veine qui rapproche son travail des oeuvres de Sandra Lucbert, Jean-Charles Masséra ou Lydie Salvayre, Hugues Jallon (qui est aussi éditeur spécialisé en sciences humaines) se saisit de la politique par la littérature.


On s'autorise à penser

Parce qu’il n’est plus possible que seuls “les milieux autorisés” soient autorisés à penser notre monde, ses réalités et ses combats. Cette émission se veut le carrefour des intellectuel·le·s, penseuses·eurs et actrices·eurs des luttes sociales dissident·e·s et/ou invisibilisé·e·s.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !