200 000€ pour BOUSCULER ta télé !
0 € / 200 000
Je fais un don

On s'autorise à penser

Retrouvez ce podcast sur votre plateforme préférée
Apple PodcastsSpotifyOvercastCastboxGoogle PodcastsPocket CastsBreakerRadioPublicRSS
On s'autorise à penser

Parce qu’il n’est plus possible que seuls “les milieux autorisés” soient autorisés à penser notre monde, ses réalités et ses combats. Cette émission se veut le carrefour des intellectuels, penseurs et acteurs des luttes sociales dissidents et/ou invisibilisés.

Pandémies, guerres, accueil des migrants... : vers une cosmopolitique

Les enjeux de l'écologie et des relations internationales, plus brûlants que jamais, nécessitent selon le philosophe Étienne Balibar le développement d'une « politique de l'espèce humaine » déliée des frontières. Cette « Cosmopolitique », qui fait le titre de son dernier livres (éditions La Découverte), peut être pensée à partir de traditions héritées aussi bien des lumières - en particulier l'universalisme d'Emmanuel Kant - que du marxisme - avec l'internationalisme fondé par le Manifeste du Parti communiste (1848).

Mais comment une citoyenneté mondiale peut-elle aujourd'hui prendre forme ? Comment concevoir une « souveraineté partagée » libérée non seulement des nationalismes, mais aussi de l'emprise des grands intérêts capitalistiques dont l'expérience de l'Union européenne montre à quel point ils sont susceptibles de mettre à leur service une entité politique supranationale ? La discussion d'Étienne Balibar et Julien Théry aborde en particulier la question d'un espace public européen unifié et celle du rôle pris nécessairement (ou non) par la nation, notamment par les langues nationales, pour l'existence d'un sentiment commun d'appartenance et d'une citoyenneté vécue.

Pandémies, guerres, accueil des migrants... : vers une cosmopolitique

On s'autorise à penser

Parce qu’il n’est plus possible que seuls “les milieux autorisés” soient autorisés à penser notre monde, ses réalités et ses combats. Cette émission se veut le carrefour des intellectuels, penseurs et acteurs des luttes sociales dissidents et/ou invisibilisés.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !