Je fais un don
Les enquêtes

Dans une société où la transparence est sur toutes les lèvres, la culture du secret n’en finit pas de se développer, Le Média traque les dysfonctionnements de services publics pris au piège de l’argent-roi, mais plus largement les mensonges d’Etat et les infractions des multinationales.

Comment l'État jette les mineurs étrangers à la rue

Enquête sur le traitement indigne des mineurs isolés en France, condamnés pour la plupart à survivre dans la rue.

Depuis quelques années, le nombre de migrants mineurs se trouvant seuls en France augmente de façon exponentielle, notamment à Paris. Au lieu de prévoir de mécanismes d’accueil adaptés, la mairie de la capitale semble tout faire pour que ces mineurs soient abandonnés à leur destin.

A Paris, le service qui doit évaluer l’âge et les besoins de ces mineurs s’appelle « DEMIE », Dispositif d’évaluation des mineurs étrangers. Il a été donné en gestion à la Croix Rouge française. Mais au lieu d’être un service d’accueil, il semble plutôt avoir pour but de refuser en bloc les demandes des mineurs et les renvoyer à la rue.

Nous avons enquêté sur ce dispositif et sur comment cette gestion force de nombreux jeunes à la rue. Nous avons infiltré le DEMIE, pour montrer comment se passe réellement l’évaluation des mineurs effectuée par la Croix Rouge, et pourquoi autant des mineurs sont contraints à trouver des logements dans des tentes aux abords du boulevard périphérique.

Grâce à la collaboration d’ONG telles que MSF et Utopia 56, nous avons aussi reconstitué les procédures souvent kafkaïennes qui, d’appel en refus, de dossier en recours, obligent des mineurs à devoir attendre parfois des années pour qu’un juge puisse leur octroyer les aides auxquels ils ont droit.  

Les enquêtes

Dans une société où la transparence est sur toutes les lèvres, la culture du secret n’en finit pas de se développer, Le Média traque les dysfonctionnements de services publics pris au piège de l’argent-roi, mais plus largement les mensonges d’Etat et les infractions des multinationales.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !