Je fais un don
La grande H.

« L’histoire avec sa grande hache » : l’écrivain Georges Pérec, avec ce jeu de mots, a désigné ce qui a tranché dans son histoire personnelle en le privant de ses parents dès l’enfance. Avec cette émission, Le Média vous propose de nous tourner vers le passé, récent ou plus éloigné, en compagnie de celles et ceux qui l’explorent et qui le font connaître.

Les Templiers : des croisades au procès d'État | Simonetta Cerrini, Alain Demurger

Deux des meilleurs spécialistes de l'histoire des templiers, Simonetta Cerrini et Alain Demurger, sont ici réunis par Julien Théry (lui-même historien du procès qui mit fin à l'existence de l'ordre) pour aborder un sujet fascinant, source inépuisable de fantasmagories depuis des siècles.

La fondation de la "Chevalerie du Temple", fruit de la Croisade et des nécessités de la défense des Etats latins de Terre sainte contre les Sarrasins, constitua une vraie révolution au début du XIIe siècle. Jusque là, en effet, il n'était pas imaginable que des voeux religieux soient compatibles avec l'exercice d'une activité guerrière (répandre le sang constituant une source majeure d'impureté).

La combinaison entre les deux grands idéaux du Moyen Âge, le service du Christ et la prouesse chevaleresque, assurèrent cependant très vite un très grand succès à l'ordre. L'afflux des donations lui permit de constituer un immense patrimoine foncier, dont les revenus servaient aux besoins de la guerre en Palestine, tandis que d'autres ordres religieux-militaires naissaient sur le même modèle (L'Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem bientôt "militarisé", les Chevaliers teutoniques, et beaucoup d'autres moins connus).

L'engagement de la Chevalerie du Temple, cependant, ne suffit pas à enrayer la reconquête musulmane. Jérusalem fut perdue dès 1187 et la dernière place-forte chrétienne, Saint-Jean d'Acre, en 1291. L'ordre du Temple se replia dès lors à Chypre, d'où son état-major, autour du grand-maître Jacques de Molay, se mit à préparer de nouvelles offensives.

En 1307, les accusations d'hérésie lancées contre les templiers par le roi de France Philippe IV le Bel et l'arrestation-surprise de tous les membres de l'ordre présents dans son royaume ouvrirent une crise sans précédent dans les relations entre l'Eglise et la monarchie française. Le procès truqué qui s'ensuivit représente la première grande manipulation d'Etat dans l'histoire de l'Occident.

La grande H.

« L’histoire avec sa grande hache » : l’écrivain Georges Pérec, avec ce jeu de mots, a désigné ce qui a tranché dans son histoire personnelle en le privant de ses parents dès l’enfance. Avec cette émission, Le Média vous propose de nous tourner vers le passé, récent ou plus éloigné, en compagnie de celles et ceux qui l’explorent et qui le font connaître.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !