Je fais un don
La chronique éco

Henri Sterdyniak, signataire du manifeste des économistes atterrés, dissèque les choix économiques des gouvernants, débusque la propagande néolibérale et dévoile la logique prédatrice des multinationales.

Comment Macron engraisse les ultra riches

Le Comité constitué par le gouvernement pour évaluer l’impact de la suppression de l’ISF (l’impôt sur les grandes fortunes) et de la mise en place du PFU (le prélèvement forfaitaire unique) sur les revenus du capital a rendu son premier rapport le 1er octobre 2019. Pour le résumer, ce rapport nous dit : il est trop tôt, on ne peut pas évaluer l’impact que de ces mesures auraient sur l’activité, l’investissement ou l’emploi. Deux points sont pourtant évidents.

D’une part, ces mesures n’ont pas relancé l’activité : en 2017, avant ces mesures, la croissance a été de 2,7%, depuis son rythme est passé à 1,2% par an. On ne voit pas le coup de fouet que ces mesures auraient donné à l’économie française.

D’autre part, la propagande gouvernementale nous disait que les bénéficiaires de la mesure allait investir cet argent dans des entreprises, ce qui allait créer de l’emploi. Or, il n’existe aucune preuve, aucun exemple où effectivement l’argent redonné aux plus riches est allé à l’investissement direct dans des entreprises. Parmi les plus riches, certains ont utilisé cet argent tombé du ciel pour consommer plus, donc se payer des voyages à l’étranger ou des biens de luxe, d’autres l’ont utilisé pour effectuer des placements en Bourse, mais les placements en Bourse font monter les cours, nourrissent la spéculation et l’instabilité financière et ne profitent que pour 2% à l’investissement productif.

La chronique éco

Henri Sterdyniak, signataire du manifeste des économistes atterrés, dissèque les choix économiques des gouvernants, débusque la propagande néolibérale et dévoile la logique prédatrice des multinationales.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !