Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
Retour de terrain

Après leurs reportages dans la rue, dans les prétoires ou au sein des institutions, les journalistes du Média font le point.

Procès Assange, répression policière et austérité : le Gouvernement esquive (encore) nos questions

C'est devenu un rendez-vous hebdomadaire. Comme chaque mercredi, la ministre et porte-parole du gouvernement Prisca Thevenot tient une conférence de presse qui fait suite au conseil des ministres : elle vient rendre compte de ce qui s’est dit et décidé le matin, via une prise de parole d’environ 10 minutes, avant de répondre aux questions d'une poignée de journalistes. Et comme chaque mercredi, Le Média est là pour taquiner la porte-parole du gouvernement sur différents sujets d'actualité. Et encore une fois, c'est notre journaliste Cemil Sanli qui s'y colle.

Au sommaire :

- Les annonces d'austérité annoncées par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire. “Il fallait soit augmenter les impôts, soit se serrer la ceinture” à résumé de façon manichéenne la ministre. Vous devinez aisément quel choix à été fait, et les ceintures de qui seront serrées...

- L'ultime décision des juges concernant le cas d'Assange. Le fondateur de WikiLeaks encourt 175 ans de prison aux Etats-Unis, où il est poursuivi pour la diffusion de centaines de milliers de documents confidentiels. La justice britannique doit désormais, dans les prochaines semaines, décider ou non d’accorder une dernière audience en appel... Avec une question claire, "que compte faire la France si l'extradition est actée ?".

- Puis, notre journaliste Cemil Sanli repose sa question concernant les nasses policières et la condamnation de la France par la CEDH... Fiches l'appui, la ministre répond enfin à cette question. Enfin une réponse... On vous laisse juger.

Retour de terrain

Après leurs reportages dans la rue, dans les prétoires ou au sein des institutions, les journalistes du Média font le point.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !