Abonnez-vous
pour s'attaquer aux chaînes TV !
Je fais un don
Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

Traceur GPS, caméras de surveillance... Darmanin se la joue film d'espionnage contre cet activiste

Le porte-parole du collectif Bassines non merci, a découvert un traceur GPS sous sa voiture. Après une caméra de vidéo-surveillance, découverte au domicile de son père en mars 2022, cette trouvaille confirme que le militant anti-bassines est sous étroite observation. Au Média, cette figure du marais poitevin dénonce !

Son garagiste a dû s'étonner, en découvrant une balise GPS cachée sous la voiture de son client. Julien Le Guet, porte-parole du collectif Bassines non merci, fait l'objet d'une surveillance quotidienne, en témoigne le traceur GPS repéré dans son véhicule. C'est la deuxième fois, que le militant poitevin décèle un dispositif de surveillance à son encontre. En mars 2022, une caméra de vidéo-surveillance est trouvée au domicile de son père. Le matériel est à moitié enterrée et recouvert d'un filet de camouflage et de feuilles. Julien Le Guet dénonce depuis « un watergate du marais poitevin » et des méthodes de « barbouzes » qui s'inscrivent dans une campagne de surveillance et de criminalisation à l'encontre du mouvement contre les bassines. Plusieurs enquêtes journalistiques révélées dans différents médias documentent le suivi dont font l'objet, notamment, les acteurs du mouvement des soulèvements de la terre qui réunit les différents collectifs mobilisés et qui coordonne la mobilisation contre l'accaparement de l'eau. Le 30 octobre 2022, au lendemain d'une manifestation à Sainte-Soline, Gérald Darmanin, ministre de l'intérieur, les qualifiaient « d'écoterroristes ».

Au Média, Julien Le Guet revient sur la surveillance et la répression dont il fait l'objet et appelle à « la défense de l'eau », les 25 et 26 mars lors de la prochaine manifestation dans le Poitou. Son mot d'ordre, « pas une bassine de plus ! »

Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !