Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
L'entretien express

Dans L'entretien express, Le Média reçoit un.e invité.e qui viendra nous apporter son éclairage sur l'actualité la plus chaude, la contestation sociale la plus brûlante, ou encore la dernière crise internationale. En dix minutes maximum, nous ferons le tour d'une question.

"Saturer l'espace public" : Comment Paris devient un paradis de la technosurveillance

“L’idée est de monter en puissance. Plus on va s’approcher des JO, plus on va saturer l’espace public de policiers » a déclaré lundi dans Le Parisien, le préfet de police de Paris, Laurent Nunez. A l’approche des Jeux Olympiques de Paris 2024 dont la cérémonie d’ouverture inédite en plein air devrait accueillir un nombre record de spectateurs, et dans un contexte politique toujours plus tendu en France, l’enjeu sécuritaire est au centre de toutes les préoccupations. De fait, le traitement de la sécurité d’un évènement de cette ampleur à l’ère des nouvelles technologies pose dans un premier temps, la question de l’utilisation de l’Intelligence Artificielle, et notamment dans la vidéosurveillance. Et si le préfet a précisé qu’il s’agirait là d’une assistance aux vidéo-opérateurs qui ne permettra la reconnaissance faciale les inquiétudes persistent. Viens ensuite la question du récent décret qui autorise finalement l’usage des drones par les forces de l’ordre dans certains cas a été publié au « Journal officiel » le 20 avril dont l’usage avait été interdit en 2020. Au même titre que ceux qui seront utilisés ce samedi lors de la finale de la Coupe de France. Autant de questions et de paramètres qui entourent les futurs Jeux Olympiques et qui pourraient possiblement s’étendre à d’autres évènement auxquels Cemil Şanlı et son invité, Noémie Levain, juriste à la Quadrature du Net vont tenter de répondre dans un entretien express. 

L'entretien express

Dans L'entretien express, Le Média reçoit un.e invité.e qui viendra nous apporter son éclairage sur l'actualité la plus chaude, la contestation sociale la plus brûlante, ou encore la dernière crise internationale. En dix minutes maximum, nous ferons le tour d'une question.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !