Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

Pourquoi les cheminots ont « attaqué » un ministère  

Les cheminots de la CGT, de Sud-Rail et de la CFDT ont envahi, ce mardi 26 septembre, le hall d'entrée de la tour Séquoia qui héberge les locaux du ministère de la transition écologique... pour dénoncer la privatisation du rail.

Ce mardi 26 septembre 2023 est marqué par un appel à la grève nationale des cheminots et cheminotes. Appel lancé par la CGT suivi par SUD-Rail et la CFDT, pour dénoncer la privatisation de l'ensemble des activités de la SNCF et l'éclatement du groupe.

Dans le viseur des grévistes, peu nombreux ce jour, le ministre délégué chargé des transports, Clément Beaune. Ils lui reprochent des déclarations mensongères et hypocrites concernant la protection et le développement du fret. C'est-à-dire du transport de marchandise sur rail en France.

Notre journaliste Cemil Sanli était sur place ce matin en Gare du Nord, lors du piquet de grève local, où certaines associations (Attac, Greanpeace, Les Amis de la Terre...) et partis politiques (LFI, EELV...) étaient présents pour soutenir le mouvement social.

Mouvement social très peu suivi mais qui n'a pas découragé les participants. Ils et elles se sont lancé dans le RER pour rejoindre La Défense à l'autre bout de la capitale, afin d'envahir le hall d'entrée de la tour Séquoia qui héberge les locaux du ministère de la transition écologique.

Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !