Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

Macron face au peuple : "c'est la stratégie de la peur"

Notre journaliste Cemil Şanlı nous emmène une fois encore hors des studios du Média pour aller prendre l'air mais surtout le pouls des français·e·s mobilisé·e·s depuis maintenant plus de deux mois consécutifs. La semaine dernière, des manifestations contre la Réforme des Retraites dans les grands centres urbains jusqu'aux mégas bassines à Sainte-Soline, en passant par les grèves des raffineurs, des éboueurs et toutes les actions que l’on observe partout sur le territoire (qui témoignent d’une installation inédite d’un mouvement social large) la réponse du pouvoir en place est claire et constante : la répression par la force.

Pour la première fois depuis les Gilets Jaunes, les médias dits mainstream abordent le sujet et dénoncent, au minimum, les violences policières qui s’abattent sur les manifestants, tandis que de plus en plus de voix dénoncent, elles, une dérive autoritaire du pouvoir et des atteintes à des droits fondamentaux comme celui de faire grève, de manifester, ou encore, d’être informé. Les journalistes étant chaque jour plus nombreux à subir des attaques de la part des forces de police françaises.

De l’autre côté de la barricade, dans sa communication reprise par l’essentiel des médias, le gouvernement souhaite réduire le débat public à une discussion abstraite sur “la violence”, comme un écran de fumée masquant le fond des enjeux politiques actuels. Pourtant, ce que l’on observe, et nous en témoignons, c’est le retour du climat délétère dudit "maintien de l’ordre" de l’époque des GJ. L’usage disproportionné ou injustifié de la force, le retour des interpellations préventives, des interdictions de manifester, des contraventions souvent illégales mais aussi des fausses nouvelles, donc des mensonges perpétrées par le gouvernement lui-même.

Alors que M. Darmanin a annoncé hier un dispositif policier “très costaud”, pour le citer, avec notamment 5500 agents rien qu’à Paris, comment va se dérouler cette 10e journée de mobilisation nationale contre la Réforme des Retraites ? Quelle est la stratégie de l’intersyndicale face au gouvernement qui, enfin, se dit prêt à discuter… mais pas vraiment des retraites ? Côté manifestant, verrons nous une multiplication par 2 ou 3, comme le craignent les renseignements, de la participation de la jeunesse ? Et si oui, dans quel objectif ? Et puis, plus largement, vers quoi allons-nous ? Un durcissement du ton de tous les côtés ? Ou un apaisement du pays, comme celui décrit par Elisabeth Borne cette nuit comme étant son nouveau cap ?  C’est ce qu’on va voir ensemble dans ce nouveau reportage.

Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !