Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

Guerre de l'eau : la France bientôt à sec ?

Entre luttes contre les mégas bassines et sécheresses historiques, la question de l’eau est en train de s’imposer dans le débat public européen et français… alors qu’indiens et pakistanais se battent eux depuis des décennies autour du fleuve-frontière Indus, ou encore égyptiens et soudanais avec le Nil, duquel des dizaines de millions d’habitants de ces pays dépendent pour leur approvisionnement en eau… qui décline inexorablement à mesure de l’explosion démographique et du dérèglement climatique.

Chez eux, comme ailleurs dans les pays dits du sud, la “guerre de l’eau” est engagée de longue date… nourrissant jusqu’aux conflits militaires sur le terrain géopolitique. Nous laissant dans l’illusion confortable que nous serions, nous au Nord, au-dessus de ces problèmes, comme éternellement réservés au tiers-monde. Sombre erreur.

La situation des nappes phréatiques de France hexagonale est alarmante. Comme vous le voyez sur cette image, des régions entières en jaune, orange et rouge (couvrant plus des ⅔ du territoire) voient les niveaux des nappes de “modérément bas” à “très bas”. L’inquiétude est totale. Et les alertes scientifiques s’accumulent.

Mais alors, y a-t-il des solutions pour éviter le pire, voire corriger durablement les choses ? A l’heure où l’eau est toujours plus considérée dans le monde comme une denrée commerciale, et où celles et ceux qui luttent pour en faire un bien commun sont toujours plus réprimés, notre journaliste Cemil Sanli reçoit aujourd’hui une membre d’un mouvement politique qui avait décidé d’axer sa dernière grande campagne politique sur ce sujet. Il s’agit de la députée du Val de Marne, Clémence Guetté.

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !