Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

"En avoir pour mes impôts" : Comment vous financez les fake news de la macronie

Passer à autre chose. En France, depuis que l’exécutif Macron-Borne a imposé par tous les moyens possibles sa réforme des retraites, l’objectif absolu du pouvoir est de “passer” à autre chose. C’est-à-dire braquer les regards sur autre chose que la guerre frontale aux classes laborieuses que représente cette réforme. Par exemple sur les immigrés. Ou alors sur les cassos, ces vilains profiteurs qui mangeraient le pain des classes moyennes obligées de payer beaucoup trop d’impôts. C’est un peu pour occuper ce terrain que Gabriel Attal a lancé une énorme opération de communication autour d’un site Internet lancé, c’est le cas de le dire, avec les sous de nos impôts. Un site dont le nom rappelle vaguement les émissions à la fois éco et conso sur M6 le dimanche soir : En avoir pour mes impôts. qu’affirme dans un article fouillé, le site d’info Frustration Magazine. Un article écrit par Guillaume Etievant, responsable de la rubrique économie de ce média indépendant. Un article au titre offensif : “En avoir pour nos impôts : Attal nous enfume”. Et il n’y va pas avec le dos de la cuillère. “Gabriel Attal a toujours vécu de l’argent public, en grenouillant dans les milieux politiques. Il est désormais Ministre des comptes publics et veut « donner aux contribuables l’opportunité de s’informer et d’exprimer leur avis sur l’utilisation qui est faite de leurs impôts », à l’aide d’un nouveau site à la con : « En avoir pour mes impôts ». Si déjà nos impôts pouvaient ne pas servir à rémunérer Gabriel Attal, ce serait un grand pas en avant.” Entretien.

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !