Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don

Le monde n'a pas de centre

Le monde n'a pas de centre

Nous voulons porter un regard iconoclaste, internationaliste, “solidariste” sur l’actualité internationale avec une option préférentielle pour les Nations victimes du grand jeu néolibéral. Mais aussi pour les victimes de ce grand jeu dans les autres nations, même quand elles sont riches.

C'est doublement dangereux" : Bertrand Badie sévère avec Macron Netanyahou

Moins d’un mois après l’attaque meurtrière du Hamas au sein du territoire israélien, l’ancien président américain George W. Bush revient à la mode. George W. Bush et sa guerre contre le terrorisme, théorisée le 20 septembre 2001 en plein choc post 11 septembre. Quelques semaines après l’attaque meurtrière du Hamas en territoire israélien, c’est au tour de Benjamin Netanyahou et d’Emmanuel Macron de reprendre à leur compte cette rhétorique. Alors, “guerre mondiale contre le terrorisme”, saison 2 ? Pourquoi cette tentation, alors même que l’on a assez de recul pour constater les impasses que ce concept a produit en Irak, en Afghanistan, et même dans le Sahel ? Est-il sérieux d’amalgamer Hamas, Al Qaeda et Daech ? Dans quel objectif politique et stratégique ? Quelles peuvent être les conséquences sur le terrain d’une guerre contre le terrorisme appliquée au Hamas et à la Palestine ? Et si au fond la guerre contre le terrorisme était une forme de guerre sainte ? Ne tend-elle pas à mettre au second plan les notions beaucoup mieux étayées relevant du droit international humanitaire et d’un droit pénal international encore balbutiant ?

Ces questions sont complexes. Et heureusement, au Média, nous avons la chance d’avoir comme chroniqueur international un expert de la complexité et de la nuance, Bertrand Badie, politiste, auteur de nombreux ouvrages dont le dernier est “Pour une approche subjective des relations internationales”, paru aux Éditions Odile Jacob. Entretien avec Théophile Kouamouo.

Le monde n'a pas de centre

Nous voulons porter un regard iconoclaste, internationaliste, “solidariste” sur l’actualité internationale avec une option préférentielle pour les Nations victimes du grand jeu néolibéral. Mais aussi pour les victimes de ce grand jeu dans les autres nations, même quand elles sont riches.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !