Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

Censurer les réseaux sociaux : tout sur l'inquiétant projet de Macron face aux "émeutes"

Après les violences policières et judiciaires pourraient s’ajouter les violences politiques et numériques. Il ne vous a sans doute pas échappé le discours d’Emmanuel Macron, la semaine dernière, durant lequel il annonçait vouloir censurer les réseaux sociaux. Il a persisté et signé jeudi 6 juin au matin, en visite à Pau, en expliquant qu’il souhaitait carrément “couper” les réseaux sociaux”. Plus facile à dire qu’à faire, c’est vrai. Mais n’oublions pas non plus que les plateformes sont privées et qu’en dehors de la loi, l’affaire peut-être entendu via les conditions d’utilisation de la plateforme. Et au-delà des “émeutes” urbaines du moment, ce sont les mouvements sociaux et les militants en général qui sont menacés. On se souvient que les manifestations Gilets Jaunes s’organisaient beaucoup via des groupes Facebook. Bref, ces annonces sont jugés dangereuses pour les libertés publiques, et pour la libre expression de la contestation politique. A la Quadrature du net, on n’en juge pas moins et c’est Bastien Le Querrec, interrogé par Irving Magi, qui s’en explique dans ce facecam.

Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !