15 000 Abonnés
pour une nouvelle saison
Je fais un don
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

L'Union Européenne veut-elle tuer EDF ?

À l'occasion du CNE (Conseil National de l'Energie) Cemil Şanlı reçoit au Média Philippe Page Le Mérour, secrétaire du CSEC d'EDF pour aborder le sujet.

Depuis 2007, la concurrence est imposée à EDF avec la promesse de tarifs moins cher. Depuis 15 ans c'est tout le contraire qui s'est produit. À l'occasion du CNE (Conseil National de l'Energie) Cemil Şanlı reçoit au Média Philippe Page Le Mérour, secrétaire du CSEC d'EDF pour aborder le sujet.

Pourquoi l'électricité et le gaz coûte toujours plus cher? Quelles sont les solutions pour y remédier? La concurrence est-elle une fiction? L'Union Européenne est-elle compatible avec le principe même de service public? Quelle EDF pour faire face au défi climatique? Autant de questions auxquelles les salarié-e-s d'EDF disent avoir la réponse toute trouvée : la renationalisation d'Électricité De France. Pour nous en convaincre, ils se sont réunis physiquement à la Bellevilloise à Paris ce mardi 17 mai pour un évènement de taille dans un lieu emblématique de la capitale.

Les retransmissions vidéos des échanges et débats qui y ont eu lieu sont disponibles sur le site cne22.fr Il y a aussi le site energie-publique.fr sur lequel nous retrouvons la pétition qui exige le retour d'un service public de l'énergie en France en sortant d'un marché de l'énergie européen.

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !