12 500 Abonnés
pour s'attaquer aux chaînes TV !
Je fais un don
L'entretien express

Dans L'entretien express, Le Média reçoit un.e invité.e qui viendra nous apporter son éclairage sur l'actualité la plus chaude, la contestation sociale la plus brûlante, ou encore la dernière crise internationale. En dix minutes maximum, nous ferons le tour d'une question.

Guerre sociale : la rue peut-elle faire reculer Macron ?

Avec Paul Elek, doctorant en sociologie et ancien attaché parlementaire, Théophile Kouamouo balaie l’actualité politique du week-end et de la semaine qui vient.

C’est cette semaine que s’ouvre une sorte de round fait de manifestations dans la rue dans un contexte d’inflation, notamment d’explosion des prix de l’électricité. Un contexte qui n’empêche pas l’exécutif Emmanuel Macron / Elisabeth Borne de tenter d’avancer sur la réforme des retraites et de durcir encore les modalités d’accès à l’assurance chômage.

La rue peut-elle aujourd’hui faire reculer Macron ? Doit-elle faire reculer Macron ? Alors même que le calendrier des mobilisations peut paraître un peu chaotique et que ce n’est pas l’entente parfaite.

Une journée d'action spéciale personnel de santé a lieu le 22 septembre, puis une semaine plus tard se tient une journée qui se veut «  grève générale  », à laquelle ni la CFDT ni FO vont participer. Et le Parti communiste de Fabien Roussel boudera la grande marche contre la vie chère de la NUPES d’octobre, tenue par Europe écologie les Verts et la France Insoumise.

On a connu mieux comme entente... L'affaire d'Adrien Quatennens, député insoumis du Nord qui a reconnu des actes violents envers sa conjointe, dimanche dernier - le 18 septembre, n’arrange rien, bien au contraire.

L’analyse de Paul Elek.   

L'entretien express

Dans L'entretien express, Le Média reçoit un.e invité.e qui viendra nous apporter son éclairage sur l'actualité la plus chaude, la contestation sociale la plus brûlante, ou encore la dernière crise internationale. En dix minutes maximum, nous ferons le tour d'une question.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !