Abonnez-vous
pour s'attaquer aux chaînes TV !
Je fais un don
Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

Face à la crise des antibiotiques et à Big Pharma : ces virus qui soignent | Charlotte Brives

Anthropologue des sciences et de la santé au CNRS, Charlotte Brives publie un livre consacré à la thérapie phagique, une alternative aux antibiotiques pour soigner les maladies infectieuse (« Face à l'antibiorésistance. Une écologie politique des microbes », éditions Amsterdam). Le phénomène de l'antibiorésistance, c'est-à-dire de la capacité des microbes à muter et devenir insensibles aux traitements antibiotiques, est en train de devenir un fléau mondial. Des millions de vies humaines sont menacées : il s'agit d'une menace majeure pour l'ensemble de l'humanité dans les décennies à venir.

Charlotte Brives montre que la menace de l'antibiorésistance est liée à un usage irresponsable des antibiotiques par le capitalisme productiviste depuis le milieu du XXe siècle, non seulement en santé humaine, mais aussi et surtout dans l'élevage et l'agriculture. Tout en continuant évidemment à utiliser les antibiotiques lorsqu'ils sont encore efficaces pour soigner les humains, il faut aussi, nous dit Charlotte Brives, soutenir le développement actuel des "thérapies phagiques", qui s'attaquent aux infections antibiorésistantes en utilisant des virus bactériophages. Ces thérapies, développée notamment aux Hospices civils de Lyon et à l'Hôpital de Reine Astrid à Bruxelles, sont très efficaces et respectueuses de l'environnement. Mais elles ne se prêtent pas bien à une production industrielle comme les antibiotiques, et leur développement se heurte au manque d'intérêt de "Big Pharma". L'industrie pharmaceutique n'y voit pas assez de profits potentiels, alors que l'enjeu écologique et démocratique est pourtant essentiel.



Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !