Abonnez-vous
pour s'attaquer aux chaînes TV !
Je fais un don
L'entretien express

Dans L'entretien express, Le Média reçoit un.e invité.e qui viendra nous apporter son éclairage sur l'actualité la plus chaude, la contestation sociale la plus brûlante, ou encore la dernière crise internationale. En dix minutes maximum, nous ferons le tour d'une question.

"C'est déjà une victoire" : Bastien Vivès déprogrammé du festival d'Angoulême

Petit message de prévention : Dans cette interview, nous allons aborder les thèmes du viol, de pédocriminalité et d'inceste.

Emma Clit, est dessinatrice et féministe. Elle a écrit /dessiné entres autres une BD intitulée “Charge mentale” en 2017. Elle y explique les différences genrées au sein des couples hétérosexuels. Cette simple BD, engagée et qui voulait seulement décrire une réalité sociale vécue par des millions de femmes, lui a valu un cyberharcèlement violent d’autres auteurs, et notamment de la part de Bastien Vives.

Non satisfait de son forfait, Bastien Vivès a ensuite publié “Décharge mentale”. Titré comme une "réponse" à la BD d'Emma, il y met en scène de manière sordide des filles de 10, 15 et 18 ans dans des relations sexuelles avec un homme adulte.

Il a également publié d’autres BD pédopornographiques dans lesquelles ses personnages sont régulièrement violés. La polémique a pris une ampleur inédite lorsqu'a été annoncé qu'une exposition à son nom était programmée au festival d’Angoulême qui doit se tenir en janvier prochain.

Des militantes et autrices féministes ont lutté pour sa déprogrammation. Elle a finalement été déprogrammée non pas pour le caractère problématique de ses productions, mais pour la "sécurité" de l'auteur.

L'entretien express

Dans L'entretien express, Le Média reçoit un.e invité.e qui viendra nous apporter son éclairage sur l'actualité la plus chaude, la contestation sociale la plus brûlante, ou encore la dernière crise internationale. En dix minutes maximum, nous ferons le tour d'une question.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !