Une matinale alternative pour 2022 ?
Je finance
la contre-matinale
Le regard d'Anouar

“Le regard d’Anouar”, la chronique de Noam Anouar, ancien policier, lanceur d’alerte et désormais chroniqueur au Média TV.

Racisme, terrorisme : la France au bord de la crise de nerfs

Au programme du Regard d’Anouar : les lacunes du gouvernement après l’attaque de Rambouillet, le témoignage d’une femme terrorisée chez elle parce que musulmane et enfin le racisme dans la police.

Nouvel épisode du regard d’Anouar, la chronique de Noam Anouar. Plusieurs sujets à la “Une”.

L’attaque terroriste de Rambouillet, qui permet de s’interroger sur le statut peu enviable des adjoints administratifs au sein de la Police nationale. On peut aussi se demander : aurait-il pu en être autrement ? Des signaux faibles ont-ils été négligés ? Et si le gouvernement préférait communiquer sur des polémiques identitaires brisant la cohésion nationale, tout en étant finalement assez incompétent sur le front de l’anticipation des menaces terroristes ?

La mésaventure de Capucine, une jeune femme ordinaire convertie à l’islam, accusée à tort de liens avec le tueur de Samuel Paty, terrorisée au sein de son domicile de Tourcoing puis relâchée sans aucune autre forme de procès.

Les menées assez spéciales des services de l’État contre les commerces communautaires musulmans, qui mêlent surveillance en termes de renseignement et ciblage spécifique sur des thèmes comme la fiscalité et d’autres domaines éloignés de la sécurité nationale.

L’émission “Envoyé spécial” sur le racisme dans la police et la polémique engendrée par le syndicaliste policier Bruno Attal remettant grossièrement en cause, sur le plateau de TPMP, l’enquête du Média et de Streetpress sur des accusations de viol au sein du commissariat du 19ème arrondissement de Paris.

Le regard d'Anouar

“Le regard d’Anouar”, la chronique de Noam Anouar, ancien policier, lanceur d’alerte et désormais chroniqueur au Média TV.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !