Une matinale alternative pour 2022 ?
Je finance
la contre-matinale
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

"Nous vivons un moment de basculement"

À un mois des élections régionales, Théophile Kouamouo reçoit Clémentine Autain, candidate et tête de liste de la France insoumise et du Parti communiste en Ile-de-France.

En France, les élections intermédiaires servent-elles à quelque chose ? Dans ce régime de monarchie républicaine qu’est la Vème République, le pouvoir se trouve-t-il ailleurs qu’à l’Elysée ? 

C’est tout l’enjeu des élections régionales à venir, durant lesquelles ce qui se passe d’habitude risque encore de se passer. L’électorat âgé et aisé se déplace habituellement pour des scrutins de ce type, quand l’électorat jeune et/ou précaire préfère passer son tour.

Mon invitée, Clémentine Autain est la candidate et la tête de liste de la France insoumise et du Parti communiste pour les futures régionales en Ile-de-France. Elle a publié un livre manifeste dont le titre est très clair : “Pouvoir vivre en Île-de-France”.

Ensemble, nous parlons de l’échéance à laquelle elle se prépare et de la politique qu’elle compte mener si elle était élue. Nous évoquons également le climat politique qui règne en France, alors même que des membres de la liste qu’elle dirige ont été accusés par sa rivale, la présidente sortante Valérie Pécresse, d’antisémitisme. 

Des accusations en relation avec ce qu’il est convenu d’appeler le conflit israélo-palestinien sur lequel elle prend des positions fortes. Elle évoque aussi de manière plus générale le climat politique qui règne en France, alors que nous sortons doucement, on l’espère, d’une période de confinement/déconfinement/reconfinement. Et que nous entrons, doucement, dans le temps politique particulier qui précède toujours, les élections présidentielles.

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !