Une matinale alternative pour 2022 ?
Je finance
la contre-matinale
L'instant Porcher

Thomas Porcher, économiste, signataire du manifeste des Économistes atterrés, et auteur de nombreux essais dont « Les Délaissés » et « Traité d’économie hérétique » débunke chaque semaine, sur le plateau du Média, les fausses évidences des gardiens du temple néolibéral. À l'occasion, d'autres économistes et praticiens de l'économie viennent répondre aux questions du Média dans le cadre de ce module.

Macron : son plan pour imposer l'austérité

Au programme de ce nouveau numéro de L'instant Porcher, Elsa Margueritat et Thomas Porcher décryptent le plan de Macron pour imposer l'austérité et s'attaquer à notre modèle social, le sujet controversé de l'épreuve de SES lors du baccalauréat, et enfin la proposition de Pascal Canfin pour un "nouvel âge progressiste de la mondialisation".

Après le rapport de la commission sur l’avenir des finances publiques, c’est au tour de la cour des comptes de délivrer le 15 juin dernier un document à Emmanuel Macron sur l’état des finances et la conclusion de ce rapport ne verse pas dans l’originalité : compression des dépenses publiques. C’est simple, si l’on en croit les auteurs de tous ces rapports, la seule et unique façon de pouvoir un jour sortir de la crise, c’est de mener une offensive sur les services publics et notre modèle social qui nous a permis, au hasard, de réduire les conséquences sociales de la crise sanitaire.

C’est la fin de cette année scolaire difficile pour les élèves et qui dit mois de juin dit… épreuves du sacro-saint baccalauréat. Lundi 7 juin les personnes qui passaient l’épreuve de sciences économiques et sociales ont eu le plaisir de composer sur un sujet dont la formulation a beaucoup fait débat au sein des économistes.

Dans une tribune parue dans Le Monde et dans une note chez Terra Nova, le président de la commission environnement Pascal Canfin a réclamé la consolidation de ce qu’il appelle un « nouvel âge progressiste de la mondialisation ». Et ça semble plutôt simple à lire ces lignes : mise en place d’un impôt commun pour les entreprises, rendre les banques centrales plus puissantes, commerce et finance en faveur du climat… Formidable, une forme de mondialisation verte qui nous sauverait tous de la catastrophe écologique vers laquelle on va tout droit. Vraiment ?

On décrypte avec Elsa Margueritat et Thomas Porcher.

L'instant Porcher

Thomas Porcher, économiste, signataire du manifeste des Économistes atterrés, et auteur de nombreux essais dont « Les Délaissés » et « Traité d’économie hérétique » débunke chaque semaine, sur le plateau du Média, les fausses évidences des gardiens du temple néolibéral. À l'occasion, d'autres économistes et praticiens de l'économie viennent répondre aux questions du Média dans le cadre de ce module.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !