Je fais un don
Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

En Inde, la plus grosse grève de l'histoire mondiale

Jean-Joseph Boillot, professeur agrégé de sciences économiques et docteur en économie, revient sur les grèves historiques qui secouent l'Inde depuis plusieurs mois.

"C'est une véritable traite des esclaves où les salariés n’avaient pas touché leur paye depuis des lustres. Quand on n’a plus rien à perdre on saccage son outil de travail. On a une vraie misère en particulier en Inde qui rappelle celle de la révolution industrielle en Europe à la fin du 19e siècle."

"Ce qui a surtout mis le feu aux poudres c’est de facto la quasi suppression du Minimum Support Price, MSP, qui est le prix minimal auquel l’état indien garantit aux agriculteurs le rachat de leurs produits au cas où justement le marché serait en dessous de ces prix. Une sorte de prime minimum. On a eu ça à l’échelle de l’Union Européenne, il y a des primes minimum qui étaient garanties aux producteurs et petit à petit en Europe on a vu le même phénomène. Dans le cas de l’Inde ça a provoqué un mouvement majeur qui est que tout d’un coup le monde rural a senti qu’il allait se prolétariser encore davantage."


Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !