15 000 Abonnés
pour une nouvelle saison
Je fais un don
Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

Comment les Émirats Arabes Unis achètent la France

Alors qu'Emmanuel Macron a reçu le prince héritier d'Abou Dhabi Mohamed Ben Zayed, nous avons reçu le chercheur en science politique Sébastien Boussois pour décrypter les enjeux autour de cette rencontre.

Mercredi 15 septembre dernier, le Président de la République Emmanuel Macron a reçu son homologue, le prince héritier d’Abou Dhabi, Mohamed Ben Zayed à Fontainebleau. 

Dans un contexte marqué par la crise des Talibans en Afghanistan, cette rencontre avait pour enjeu de renforcer un partenariat stratégique pour la France au Moyen-Orient. L’enjeu était culturel également, puisqu’Abou Dhabi est financeur de la restauration du Théâtre Impérial, situé justement au château de Fontainebleau.  

Il est vrai qu’en France, on parle beaucoup du voisin qatari, moins des Emirats Arabes Unis. Un pays qui, sous l’égide de Mohamed Ben Zayed, étend toujours plus son influence militaire et diplomatique sur la scène internationale et au Moyen-Orient. Le tout bien impulsé par un soft power puissant : Dubaï, sa grande vitrine touristique, où les influenceurs et autres starlettes viennent promouvoir les vertus de cette luxuriante cité artificielle. Une gigantesque carte postale communicationnelle qui s’évertue surtout à masquer des réalités sociales et politiques beaucoup moins reluisantes.

Pour décrypter tout ça, j’ai reçu Sébastien Boussois sur le plateau du Média. Chercheur en science politique, il a publié Émirat Arabes Unis à la conquête du monde, paru aux éditions Max Milo.

Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !