Je fais un don
Retrouvez ce podcast sur votre plateforme préférée
État d'urgence

Si, en apparence, de nombreux dirigeants politiques et plusieurs capitaines d’industrie donnent l’impression d’avoir intégré “la règle verte”, un lent écocide se poursuit. Contre le greenwashing, Rémi-Kenzo Pagès enquête et décrypte.

L'éco-anxiété face à la catastrophe écologique

Les catastrophes écologiques provoquent des traumatismes, des peurs, des angoisses. Les inondations, les incendies, les canicules, les sécheresses, les ouragans, autant de catastrophes qui laissent des traces, y compris mentales, morales et psychologiques chez les survivants. Dépressions, peurs et anxiétés envahissent le quotidien des victimes, qui ne peuvent plus se projeter dans le futur, tant l'imminence de la catastrophe écologique les plonge dans le désarroi. Ce sont ces victimes que Le Média côtoie et rencontre dans les reportages d'Etat d'urgence, et qui sont très souvent éco-anxieux ou solastalgique.

L'éco-anxiété est une forme de souffrance psychique, existentielle causée par les changements écologiques et climatiques, ce que Alice Desbiolles définit par "l'expression du lien qui existe entre la détresse des écosystèmes et la détresse psychologique quand la première engendre la seconde".

Pour en parler, le Média reçoit Alice Desbiolles, médecin en santé publique, spécialisée en santé environnementale, qui popularise les concepts de solastalgie et d'éco-anxiété en France. Elle publie un ouvrage qui revient sur ce mal peu connu : "L'éco-anxiété Vivre seireinement dans un monde abîmé".

L'auteure questionne ces concepts, à l'heure où la pandémie de coronavirus, directement liée à l'effondrement écologique, envahit notre quotidien. Et fait le lien entre la peur de la catastrophe écologique et le dérèglement du monde et de nos sociétés. 

État d'urgence

Si, en apparence, de nombreux dirigeants politiques et plusieurs capitaines d’industrie donnent l’impression d’avoir intégré “la règle verte”, un lent écocide se poursuit. Contre le greenwashing, Rémi-Kenzo Pagès enquête et décrypte.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !