Je fais un don
L'édito

Le regard tout personnel porté par Denis Robert sur l’actualité en France et à l’étranger. Ses colères, ses rêves, ses combats et l’explicitation des choix éditoriaux du Média, portés par une verve à la fois grand public et littéraire.

Macron - Neymar : le pire du capitalisme

"Je souffre d’un mal étrange que j’ai quelques peines à avouer. Quand j’entends une information sur Neymar le footballeur du PSG, je fais immédiatement un parallèle avec Emmanuel Macron. C’est une vraie maladie à la limite de la psychiatrie. Mon cerveau est parasité par des images subliminales, des visions étranges, de rapprochements bizarres", démarre Denis Robert dans ce 4ieme édito où il tente un parallèle hasardeux entre un footballeur dribleur et un président adepte du jonglage… 
Il en profite pour fustiger la start-up nation qui parasite le journalisme au point où dans le groupe Reworld en arrive à payer des pigistes malgaches au mot près (0,0073 euros le mot) pour remplir ses magasines en France. "Le foot comme la politique c’est d’abord de la com. Et les salariés de ces deux mondes et tous ceux qui gravitent autour et en tirent subsides et bénéfices ont pour ennemis communs les journalistes. Ceux qui grattent, posent des questions, prennent un peu de temps pour mettre en cause ce que d’une manière forcené les communicants essaient de nous vendre. "
Macron-Neymar même enfumage, lance Denis Robert, après avoir parcouru le terrain de l’actualité de la semaine écoulée. 

L'édito

Le regard tout personnel porté par Denis Robert sur l’actualité en France et à l’étranger. Ses colères, ses rêves, ses combats et l’explicitation des choix éditoriaux du Média, portés par une verve à la fois grand public et littéraire.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !