Je fais un don
La grande H.

« L’histoire avec sa grande hache » : l’écrivain Georges Pérec, avec ce jeu de mots, a désigné ce qui a tranché dans son histoire personnelle en le privant de ses parents dès l’enfance. Avec cette émission, Le Média vous propose de nous tourner vers le passé, récent ou plus éloigné, en compagnie de celles et ceux qui l’explorent et qui le font connaître.

Guerre d'Algérie : torture et exécutions au nom de la France | Raphaëlle Branche

L'historienne Raphaëlle Branche nous explique comment elle a pu démontrer le caractère massif et systémique de la torture et des exécutions sommaires pendant la Guerre d'Algérie, à partir des archives et d’enquêtes orales.

Le 13 septembre 2018, le Président de la République Emmanuel Macron s'est rendu chez Josette Audin pour reconnaître la responsabilité de la France dans les tortures et l'assassinat de son mari Maurice, arrêté par l'armée française à Alger en 1957. Le président était accompagné de 3 historien.nes de la Guerre d'Algérie, dont Raphaëlle Branche, autrice de l'unique thèse consacrée aux violences illégales de l'armée française en Algérie.

Guerre d'Algérie : torture et exécutions au nom de la France | Raphaëlle Branche

Pour La Grande H., l'historienne Raphaëlle Branche nous explique comment elle a pu démontrer le caractère massif et systémique de la torture et des exécutions sommaires, à partir des archives et d’enquêtes orales. Elle revient sur les vraies raisons de l’usage de la torture, qui ne tiennent pas à la nécessité d’obtenir des renseignements. Elle analyse enfin la portée de la démarche d’Emmanuel Macron concernant Maurice Audin, tout en évoquant les dangers actuels de la logique de suspension, par l’État de droit, des libertés et garanties légales pour certaines catégories de la population pensées comme « suspectes ».


Guerre d'Algérie : torture et exécutions au nom de la France | Raphaëlle Branche

Table des matières :

  • 01:51 Déclaration d’E. Macron, 13 sept. 2013 : « Un système légalement institué ».
  • 04:06 Pourquoi cette déclaration est-elle importante ?
  • 06:34 La torture et les exécutions sommaires comme éléments d’un système.
  • 08:35 La thèse de Raphaëlle Branche sur les violences illégales (2000).
  • 09:18 Le travail de Pierre Vidal-Naquet dès 1957-1958.
  • 13:12 L’exploitation des archives pour l’histoire de la torture et des exécutions.
  • 15:10 Le soutien du Général André Bach pour l’accès aux archives
  • 16:36 Les soldats et leurs chefs : le fonctionnement de l’armée et les violences illégales 19:39 Archives : des sources au plus proche du terrain.
  • 20:53 Le dispositif de camouflage des exécutions sommaires.
  • 24:27 La « corvée de bois ».
  • 25:20 Traces de la pratique des tortures dans les archives.
  • 28:13 Enquêtes orales sur la torture.
  • 31:40 Constitution d’archives sonores par les enquêtes orales.
  • 34:19 Conclusions de la recherche : justifications et vraies raisons de la torture.
  • 38:00 Enjeu politique de la grande répression d’Alger (« bataille d’Alger »).
  • 41:02 La torture est une stratégie de la terreur.
  • 43:23 L’expérience algérienne exportée au Vietnam, en Amérique latine, en Afghanistan, en Irak.
  • 54:19 La stratégie « contre-insurrectionnelle » ou « contre-révolutionnaire ». Contre-exemple du Kenya.
  • 57:40 Le couteau oublié par Jean-Marie Le Pen.
  • 59:20 La déclaration d’E. Macron : enfin les politiques assument.
  • 1:03:35 Effets au plan international.
  • 1:04:47 « En même temps » : gestes d’E. Macron en direction des harkis.
  • 1:07:10 La question coloniale et post-coloniale.
  • 1:11:42 Evaluation du nombre des victimes ; Paul Teitgen ; le site http://1000autres.org/.
  • 1:14:48 L’ouverture des archives annoncée par E. Macron : quels effets ?
  • 1:19:04 Le traitement des Algériens en métropole pendant la guerre.
  • 1:20:21 L’Etat d’urgence dans les banlieues en 2005, les violences policières structurellement impunies. •••

    La grande H.

    « L’histoire avec sa grande hache » : l’écrivain Georges Pérec, avec ce jeu de mots, a désigné ce qui a tranché dans son histoire personnelle en le privant de ses parents dès l’enfance. Avec cette émission, Le Média vous propose de nous tourner vers le passé, récent ou plus éloigné, en compagnie de celles et ceux qui l’explorent et qui le font connaître.

    En voir +

    Vous aimerez aussi

    Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

    Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

    Rejoignez les Socios

    Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !