Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
L'édito

Le regard d'un des journalistes du Média sur l'actualité et les grands enjeux du moment

Souleyman : comment BFMTV et les syndicats de police ont fabriqué un mensonge

Vous vous souvenez peut-être de lui. Souleyman, l’étudiant qui avait été violemment frappé et insulté par la BRAV-M avant d’être interpellé. C’était à Paris, en marge des manifestations du lundi 20 mars dernier. Loopsider avait ensuite diffusé des enregistrements de son interpellation où on pouvait entendre les BRAV-M se défouler sur le jeune étudiant.

Cette fois encore, il a subit la répression policière. Accusé d’avoir commis des dégradations, et plus précisément d’avoir participé à des feux de poubelles, il a été interpellé vendredi lors des manifestations contre la décision du Conseil Constitutionnel. Aussitôt, la meute s'est jetée sur l’occasion pour salir le jeune étudiant. D'abord par l'intermédiaire des syndicats policiers puis par leurs habituels relas médiatiques. Partout dans les médias milliardaires, le refrain policier est rabâché, même s'il est bête et méchant. Il faut salir Souleyman par tous les moyens, alors qu’il est en cellule : son visage apparaît sur des millions d’écrans. Coupable sans avoir été jugé. Son nom est sali par les médias des milliardaires qui ne remettent jamais en cause la version policière.

Sauf que voilà, Souleyman a été relâché sans poursuite, faute de preuve. Voilà voilà… Pétard mouillé. Il n’a même pas une seule fois été accusé d’avoir brûlé la moindre poubelle lors de son audition en GAV... Notre journaliste Irving Magi revient sur ce mensonge policier et médiatique, révélateur de la prépondérance du journalisme de préfecture dans le paysage médiatique actuel.

L'édito

Le regard d'un des journalistes du Média sur l'actualité et les grands enjeux du moment

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !