Abonnez-vous
pour s'attaquer aux chaînes TV !
Je fais un don
L'instant Porcher

Thomas Porcher, économiste, signataire du manifeste des Économistes atterrés, et auteur de nombreux essais dont « Les Délaissés » et « Traité d’économie hérétique » débunke chaque semaine, sur le plateau du Média, les fausses évidences des gardiens du temple néolibéral. À l'occasion, d'autres économistes et praticiens de l'économie viennent répondre aux questions du Média dans le cadre de ce module.

Le peuple face à Macron - Thomas Porcher : « Pourquoi il ne faut rien lâcher »

Entre 1 et 2 millions de personnes dans les rues françaises - et pas que la métropole - jeudi dernier pour la grosse journée de grève et manifestation contre la réforme des retraites ! Alors selon le ministère de l’Intérieur les manifestants étaient 1,1 million, et selon la CGT, plus de 2 millions. Les rues étaient noires de monde, évidemment on y était avec Le Média, j’y étais, tu y étais aussi Thomas. Selon Harris Interactive-Toluna, plus de deux Français sur trois soutiennent les mouvements de grève (71%). Le non des français a l’air assez catégorique, analysons la réponse du Président de la République. Bon, c’était dans le projet qu’une partie des français a voté, même si, après son élection en avril, Emmanuel Macron disait ça… Le gouvernement campe sur ses positions, l’intersyndicale annonce elle une nouvelle journée de mobilisation le 31 janvier. Décryptage de retour de manif avec Thomas Porcher.

“Je comprends pas pourquoi on prend sur nos retraites, sur nos santés, quand on sait que de l’argent, il y en a”. Voici la phrase que j’ai le plus entendue lors de la manifestation contre la réforme des retraites jeudi dernier. Et cette dernière actualité ne fait que l’illustrer. Les 1% les plus riches ont capté 63% des richesses produites. Donc les 99% autres se sont partagées les 37% restants. On a appris ça lundi dernier dans le dernier rapport OXFAM, “la loi du plus riche”. Mais attention, soyons précis car quelques raccourcis peuvent être faits. Onne parle pas de qui détient la richesse, on parle de qui capte la nouvelle richesse produite depuis 2020, donc en gros, le surcroît de richesses produites par rapport à l’année d’avant. Pendant les crises covid, d’inflation, de guerres, les infimes plus riches s’en sont très bien sortis, et les crises leur ont même été profitables.

Les milliardaires ont enregistré des profits record pendant la pandémie. OXFAM écrit “L’afflux d’argent public injecté dans l’économie par les pays riches, qui était nécessaire pour soutenir leurs citoyen·nes, a également alimenté la hausse des prix des actifs et, avec elle, la fortune des milliardaires. En l’absence d’un impôt progressif, les grandes fortunes ont donc amassé des richesses sans précédent.” Prenons nos milliardaires français. Les 10 premiers sont plus riches qu’avant épidémie, qu’avant crise. Depuis 2020, la fortune des 43 milliardaires français a augmenté de plus de 200 milliards d’euros, soit une hausse de 58%.

Les 95 plus grandes entreprises de l’énergie et l’agro-alimentaire ont multiplié leurs profits par 2,5 (plus de 300 milliards d’euros). 84% des profits supplémentaires a été reversé aux actionnaires, alimentant la fortune des milliardaires de ces secteurs. Ces profits tombés du ciel, ou plutôt de la plèbe et de la guerre, ne sont pas sans conséquence, l’énergie a connu une augmentation de 28%, de nombreux aliments de première nécessité de 12%. En France, plus de la moitié de l’augmentation du prix de l’énergie serait due aux marges exceptionnelles de ces quelques entreprises et près de 40% du prix pour les transports, avec les répercussions sur l’essence, le gaz, mais aussi l’alimentation qu’on connaît, rapporte OXFAM.

Et de l’autre côté, la pauvreté gagne du terrain montre pour la première fois en 25 ans montre OXFAM. La lutte contre la pauvreté dans le monde a connu son plus grand recul depuis la Seconde Guerre mondiale, écrivent-ils. Et d’après le FMI, un tiers de l’économie mondiale sera en récession en 2023. Pour la première fois, le PNUD (Programme des Nations unies pour le développement) a constaté que le développement humain est en recul dans neuf pays sur dix. On analyse tout cela, c'est l'Instant Porcher. 

L'instant Porcher

Thomas Porcher, économiste, signataire du manifeste des Économistes atterrés, et auteur de nombreux essais dont « Les Délaissés » et « Traité d’économie hérétique » débunke chaque semaine, sur le plateau du Média, les fausses évidences des gardiens du temple néolibéral. À l'occasion, d'autres économistes et praticiens de l'économie viennent répondre aux questions du Média dans le cadre de ce module.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !