Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don

On sort les dossiers

On sort les dossiers

Chaque semaine, Fabrice alias le Stagirite porte un regard décalé sur l'actualité et les stratégies de communication des puissants. L'ironie n'empêchant pas l'analyse rigoureuse.

La dégradation de la note de la France : Une aubaine pour le mouvement social ?

Le 28 avril, l’agence de notation financière Fitch a dégradé la note de la France à AA-. Cela pourrait étonnamment donner un levier à la lutte en cours contre la réforme des retraites. Fitch l’écrit noir sur blanc : les investisseurs doivent craindre, non les coûts économiques engendrés par le mouvement social, mais l’instabilité politique qu’il provoque et qui compromet la réalisation des réformes futures. Fitch ne sanctionne pas la réforme des retraites, elle reproche au gouvernement d’être passé en force, abîmant ce qu’il y a de plus précieux pour les marchés financiers : la résignation des peuples, c'est-à-dire la possibilité de leur imposer dans le calme de nouvelles réformes structurelles. L’obsession des dirigeants politiques pour la crédibilité de la signature de l’Etat auprès des marchés pourrait être habilement utilisée comme moyen de pression pour pousser Macron à retirer ou neutraliser sa réforme. Dans cette perspective, la lutte contre la réforme des retraites devrait se concentrer sur la réputation du chef de l’Etat, son “crédit”, la valeur de sa signature.

On sort les dossiers

Chaque semaine, Fabrice alias le Stagirite porte un regard décalé sur l'actualité et les stratégies de communication des puissants. L'ironie n'empêchant pas l'analyse rigoureuse.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !