Vous rêvez d'une autre info sur la TNT ? Nous aussi !
Déjà 10 000 récoltés.
Ensemble, créons la TV du futur !
Je fais un don
Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

Bataille de Total : colère citoyenne, mépris des actionnaires

Des activistes perturbent l'Assemblée générale de Total et tentent d'empêcher les actionnaires d'y accéder. Ils exigent la fin des énergies fossiles et dénoncent les projets EACOP et Tilenga en Afrique. A Paris, ce vendredi 26 Mai, 700 activistes selon les collectifs écologistes, ont répondu à l'appel publié par les ONG et associations aux cris de "Nous ce qu'on veut, c'est renverser Total".

"Actionnaires criminels!" scandent les activistes contre Total. Ils étaient 700, selon les organisations écologistes, à se réunir vendredi 26 Mai, à Paris, en marge de l'Assemblée générale des actionnaires de Total. Sur leur banderole, les activistes affichent : "Total, les éco-terroristes c'est vous". Les organisations Scientifiques en Rébellion, 350.org, Greenpeace France, Les Amis de la Terre, Attac, Alternatiba Paris, qui ont lancé un appel publié il y a un mois, "l'AG de Total n'aura pas lieu !", dans une tribune que l'on peut retrouver sur le site du Média, dénoncent les projets d'énergies fossiles et le greenwashing de Total. Les projets EACOP et Tilenga, en Ouganda et Tanzanie, sont particulièrement dénoncés. D'autres projets, comme LNG au Mozambique, des forages offshores au Sénégal, en Afrique du Sud et en Papouasie Nouvelle Guinée ou des exploitations de gaz de schiste en Argentine sont également pointés du doigt. Les actionnaires ont finalement forcé le barrage, escorté par la police. Ces derniers n'ont pas hésité à utiliser des gaz à bout portant, des grenades lacrymogènes, des matraques, ou d'user de violences à l'encontre des manifestants et des journalistes. Plusieurs personnes ont été interpellés.

Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !