15 000 Abonnés
pour une nouvelle saison
Je fais un don
La Contre Matinale

Pour vous faire vivre les élections de 2022 autrement...

Un trouble fête à la NUPES, violences sexuelles et pouvoir | Contre-matinale #143

Retrouvez la 143ème édition de la Contre-Matinale du Média TV, présentée ce jeudi 19 mai par Théophile Kouamouo et Cemil Sanli…

Au programme de la 143ème édition de la Contre-Matinale du Média TV, présentée ce jeudi 19 mai par Théophile Kouamouo et Cemil Sanli… 

· Titrologie :

Retrouvez la traditionnelle rubrique dans laquelle nous analysons les unes de la presse mainstream et revenons sur leur vision de l'agenda médiatique. Puis, un petit focus sur différents contenus proposés par nos camarades de la galaxie des médias indépendants et alternatifs…

· L’invité Raphaël Arnault :

Raphaël Arnault était le porte parole du groupe Jeune Garde Antifasciste. Il s’est déclaré candidat aux législatives le 16 mai, pour une “gauche sociale, écologique et populaire” dans la deuxième circonscription du Rhône. Il est l’invité de Théophile Kouamouo.

· Violences sexuelles et pouvoir :

Alors que le tapage médiatico-politique contre la FI se poursuit un peu près partout avec la délicatesse d’un marteau piqueur, un traitement de faveur manifeste, et indécent, est réservé au parti macroniste. Nous venons de voir son patron, Stanislas Guérini, a pris la défense hier matin de Jérôme Peyrat (pourtant condamné par la justice pour violences conjugales) avant que celui-ci retire finalement par lui-même sa candidature hier soir. Néanmoins, le parti présidentiel est à l’aise pour défendre des profils soit problématiques, soit condamnés pour faits de violences notamment sur les femmes.

Cemil veut ici creuser une question de fond. Loin du commentaire politicien immédiat et souvent futile, se demander ce que ces affaires de violences sexistes et sexuelles dans des milieux de pouvoir tels que les médias, la politique, le cinéma, de la musique, des vedettes d’internet aussi… racontent de notre société ? Aucun milieu ne semble être épargné. Des milieux d’hommes, certes, mais surtout de pouvoir. De domination. Y a-t-il alors un lien de corrélation entre le pouvoir et les violences sexuelles chez les hommes ? Et, peu importe si oui ou non, comment remédier à ce fléau ? Pour tenter de répondre à ces questions, Cemil reçoit Léa Chamboncel, podcateuse politique féministe et autrice de "Plus de femmes en politiques !" ; et Geneviève Fraisse, philosophe de la pensée féministe et autrice de "A côté du genre".  

La Contre Matinale

Pour vous faire vivre les élections de 2022 autrement...

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !